Tinie Tempah – Les Étoiles, Paris (2017)

kekeLMB_Tinie_Tempah_Les_Étoiles_Paris_2017_Affiche

30 Mars 2017 – Tinie Tempah – Les Étoiles, Paris

Après avoir repoussé sa venue et changé deux fois de salle, Tinie Tempah s’est finalement produit à Paris le 30 mars 2017 aux Étoiles, quelques jours avant la sortie de son album « Youth ». J’avais gardé une bonne impression de sa première partie au concert d’Usher en 2011 (cf. Usher : OMG Tour – Halle Tony-Garnier, Lyon (2011)) et j’étais vraiment enchanté à l’idée de le revoir cette année.

On arrive aux alentours de 20 heures aux Étoiles, on est dans les premiers. La salle n’est pas très grande – environ 300 places – et le public ne semble pas s’être déplacé en masse 😕 Après un long DJ set qui nous emmène jusqu’à 21 heures, on aperçoit Tinie Tempah à l’étage en train de se préparer pour le show.

kekeLMB_Tinie_Tempah_Les_Etoiles_Paris_2017_3

Pour son entrée, le rappeur traverse sereinement la foule accompagné de son garde du corps et monte sur scène avant d’entamer le premier titre du set : « Something Special ». Je suis tout de suite rassuré sur le devenir de la soirée lorsqu’il lance « Earthquack » et « Pass Out », ses featuring avec Labrinth. Ce sont deux morceaux que j’adore ! Niveau scéno, pas de chichis. Une bâche siglée Tinie Tempah recouvre le fond de scène, devant lequel DJ Charlesy est installé. Il porte un pantalon et un t-shirt noir surmonté d’une veste en jean. Il a la pêche et ça fait plaisir à voir !

Tinie enchaine avec « Lock Doh » avant de nous souhaiter la bienvenue. Il est très bavard et s’essaie à quelques mots en français. Il nous propose ensuite de chanter avec lui sur le premier inédit la soirée : « Lightwork » extrait de l’album à venir. Le set continu avec « Frisky » et « They Don’t Know », nouveau morceau très sympa, mais le gros son déboule maintenant avec « Not Letting Go » son featuring avec Jess Glynne qui rend vraiment hyper bien en live. Franchement l’un des meilleurs moments de la soirée avec « Mamacita » qui arrive ensuite. Je vous invite d’ailleurs à regarder la vidéo à la fin l’article ! La foule s’enflamme lorsqu’il lance « Written In The Stars » – l’un des morceaux ayant obtenu le plus de succès durant la soirée ✨

kekeLMB_Tinie_Tempah_Les_Etoiles_Paris_2017_2

Il profite de la coupure pour changer de t-shirt sous la clameur des spectateurs ! Il le jette parmi nous, autant vous dire que les gens se l’arrachent 😂 Petite photo Instagram avant d’entamer « Cameras », nouvel extrait de son album « Youth ». On passe dans un tout autre registre avec « Stacks » de Yellow Claw un titre plus dubstep que hip-hop qu’il couple avec « Holy Moly » censé être le dernier morceau du concert. Fausse alerte, le DJ lance le gimmick de l’excellent « Girls Like » qui met la foule en transe ! Go low, go low, everybody get low 🎧

Le set continu avec « Text from Your Ex » son featuring avec Tinashe. Sur l’intro de la chanson suivante, il nous explique qu’il a également l’habitude de jouer à Ibiza et que ce soir, il veut nous emmener là-bas avec « Miami 2 Ibiza » des Swedish House Mafia, un titre 100% house – à l’extrême inverse de son répertoire hip-hop. Il enchaine avec « Drinking From the Bottle » de Calvin Harris. Le set électro se termine sur l’inévitable « TSUNAMI » de DVBBS & Borgeous sur lequel il nous demande de traverser la salle de part et d’autre. M’étant foulé le pied la semaine passée, je ne participe pas à cet exercice de gymnastique un peu trop intense pour mon corps abîmé 😝 Il quitte la scène sous les applaudissements du public et revient pour le dernier morceau, « Holy Moly ». On se fait arroser de champagne à deux reprises (champagne shower yeah 🍾) comme vous pourrez le voir sur la vidéo à la fin l’article.

kekeLMB_Tinie_Tempah_Les_Etoiles_Paris_2017_1

J’ai vraiment passé une bonne soirée je suis ravi de l’avoir revu. L’ambiance était excellente du début à la fin ! Il a pris des titres un peu partout dans son répertoire : je regrette seulement de ne pas avoir entendu « Invincible » et « Trampoline » qui – pour moi – s’imposaient dans la setlist. Un set un peu court d’ailleurs, puisqu’il est resté moins d’une heure sur scène.

Il était en tout cas en grande forme, très bavard, très communicatif avec nous. Je l’ai trouvé vraiment top et son DJ également 👍 J’espère avoir la chance de le revoir bientôt, et je suis impatient d’écouter l’album qui est prévu pour la mi-avril. Je vous quitte avec les photos et les vidéos de la soirée. N’hésitez pas à laisser vos commentaires si vous le connaissez ou si vous avez envie de le découvrir sur scène. On se retrouve dans quelque temps avec de nouveaux concerts et spectacles à partager ensemble sur Facebook, Twitter et Instagram !

Setlist : Something Special / Earthquack (Labrinth) / Pass Out / Lock Doh / Lightwork / Frisky / They Don’t Know / Not Letting Go / Mamacita / Written In The Stars / Cameras / Stacks (Yellow Claw) / Holy Moly / Girls Like / Text from Your Ex / Miami 2 Ibiza (Swedish House Mafia) / Drinking From the Bottle (Calvin Harris) / TSUNAMI (DVBBS & Borgeous) / Holy Moly

 

Également disponible en vidéo sur YouTube : MamacitaYouthEarthquake

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en lien

À propos


Fan de musique et blogueur à mes heures perdues, je vis aujourd'hui aux États-Unis et partage avec vous mes sorties, mes voyages et mes coups de cœur ❤

Facebook

Twitter

Youtube