The Phantom of the Opera (Le Fantôme de l’Opéra) – Majestic Theatre, New York (2018)

kekeLMB_Phantom_of_the_Opera_Majestic_Theatre_New_York_2018_Affiche

10 Avril 2018 – The Phantom of the Opera (Le Fantôme de l’Opéra) – Majestic Theatre, New York

Depuis que j’ai assisté à l’une des représentations de « Wicked » en novembre dernier, je mourrais d’envie de retourner à Broadway. Cette fois, j’ai décidé de le faire à la New-Yorkaise en jouant à la loterie ! C’est un système qui permet de « gagner » la possibilité d’acheter des billets à un tarif accessible et acceptable (en moyenne, une trentaine de dollars). C’est un bon deal quand on sait qu’une place de spectacle ici coûte au minimum une centaine de dollars… 😕 Si les chiffres vous intéressent d’ailleurs, je vous invite à consulter le site BroadwayWorld.com, c’est une source infinie d’informations.

Le principe de la loterie est simple : on s’inscrit pour la date qui nous convient et si on est sélectionné, on a une heure pour acheter sa place. J’ai joué une bonne semaine avant d’être tiré au sort pour deux spectacles le même jour : « SpongeBob SquarePants » (Bob L’éponge) et « The Phantom Of The Opera » (Le Fantôme de l’Opéra) d’Andrew Lloyd Weber. Mon choix s’est vite porté sur la 2e option, car c’est un classique et le voir à Broadway est une chance incroyable ❤.

kekeLMB_Phantom_of_the_Opera_Majestic_Theatre_New_York_2018_1

Le Fantôme de l’Opéra raconte l’histoire d’un mystérieux individu masqué, vivant dans les entrailles du Palais Garnier à Paris et semant la terreur dans les coulisses. La salle est le théâtre de drames répétés : le grand lustre s’effondre sur le public, un machiniste est retrouvé pendu, les directeurs sont forcés de donner 20 000 francs par mois à cet inconnu et même de lui réserver une loge à vie. Alors que la troupe prépare un nouveau spectacle, le Fantôme s’éprend de Christine Daaé, une jeune cantatrice dont la carrière s’envole. Pour l’approcher, il se fait passer pour l’Ange de la Musique. Quand Christine se rend compte de la supercherie, il est déjà trop tard. Le fantôme l’enlève et l’emprisonne dans son repaire…

Il existe une nouvelle mouture du spectacle depuis 2014, mais la version présentée à Broadway est l’originale. Quand on sait que le show est joué depuis plus de 30 ans, on ne peut qu’être époustouflé par la splendeur de la mise en scène. Ça n’a pas vieilli. La machinerie est énorme et on change de décor aussi vite qu’il en faut pour le dire ! On passe d’une représentation d’Hannibal au Palais Garnier, aux souterrains de l’Opéra, en passant par les toits de Paris… c’est magnifique. Sans oublier les effets spéciaux qui réservent leur lot de surprises, mais ça, je vous laisse le découvrir 😄.

kekeLMB_Phantom_of_the_Opera_Majestic_Theatre_New_York_2018_2

Le décor est superbe, mais les costumes ne sont pas en reste. On a eu la chance d’être placé dans les premiers rangs ce qui nous a permis d’apprécier l’infinie beauté des pièces. Je pense notamment à l’ouverture de la 2e partie (« Masquarade »), qui se déroule lors d’un réveillon où tous les personnages sont déguisés avec des costumes plus fantasques les uns que les autres.

La séquence fait d’ailleurs partie des moments forts du spectacle, comme peut l’être « All I Ask Of You » ou « The Phantom of the Opera » qui se déroule dans le mystérieux lac sous l’opéra, repaire du fantôme. Je ne connaissais pas la bande originale du show et je suis vraiment tombé amoureux de cette chanson 😍. Je me passe en boucle toutes les performances que je peux trouver sur YouTube depuis ce matin ! Je vous invite d’ailleurs à jeter un œil sur cette vidéo qui donne un bel aperçu du spectacle : « The Phantom of the Opera ».

kekeLMB_Phantom_of_the_Opera_Majestic_Theatre_New_York_2018_3

Je ne suis pas un spécialiste des musicals, mais j’ai apprécié les comédiens qui interprètent les rôles principaux : Laird Mackintosh (le Fantôme), Ali Ewoldt (Christine) et Rodney Ingram (Raoul). Leurs voix sont impeccables, il n’y a rien qui dépasse, et c’est peut-être l’unique reproche que l’on peut faire au spectacle : on a du mal à discerner l’émotion dans le seul jeu des comédiens. Est-ce que c’est voulu ou non ? Il va me falloir un peu plus d’expérience dans ce domaine avant de pouvoir vous répondre.

Autre bémol, c’est que les numéros de groupe deviennent vite cacophoniques et donc difficiles à suivre. J’ai ma part de responsabilité, si j’avais été plus attentif pendant les cours de Mitch Mruk au lycée, je n’en serais pas là 😅. Blague à part, j’ai trouvé le niveau de langue plus élevé que pour « Wicked ». Ça ne m’a pas empêché de suivre bien sûr, mais les envolées lyriques dans les chansons changent pas mal la donne et rendent un peu plus compliquée la compréhension du texte.

kekeLMB_Phantom_of_the_Opera_Majestic_Theatre_New_York_2018_4

Pour conclure, je peux vous dire que « Le Fantôme de l’Opéra », c’est un spectacle dont vous ressortirez époustouflés. La mise en scène est à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’une pièce mythique comme celle-ci : les décors sont superbes, les effets spéciaux sont surprenants, les costumes sont à couper le souffle 👍. Le récit et les chansons vous emporteront dans un tourbillon de romantisme absolu : j’ai encore du mal à me défaire des airs d’Andrew Lloyd Weber. Et puis, vous aurez un peu l’impression de faire partie de l’histoire des comédies musicales, car le show est joué depuis 30 ans et compte plus de 140 millions de spectateurs !

Je ne peux que vous conseiller d’y aller, c’est un classique. Je pense que nous aurons d’autres occasions dans l’année de reparler de comédies musicales, j’ai des tonnes de shows en tête. Donc si ça vous intéresse, je vous invite à me suivre sur les réseaux sociaux FacebookTwitter et Instagram ! N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous avez pensé du spectacle si vous l’avez vu et allez jeter un petit coup d’œil à mes chroniques de Wicked, The Lion King, sans oublier les adaptations françaises du Théâtre Mogador !

Bande-annonce « The Phantom of the Opera »

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien

À propos


Passionné de musique et blogueur à mes heures perdues : mes idoles sont Britney, Elvis et Kanye. Et si on vous pose la question : oui, j'assume 😉

Facebook

Twitter

Youtube