The Cher Show – Neil Simon Theatre, New York (2018)

The Cher Show - Neil Simon Theatre, New York (2018)

13 Décembre 2018 – The Cher Show – Neil Simon Theatre, New York

J’imagine que je ne vous apprends rien en vous disant que « The Cher Show » est une comédie musicale basée sur la vie et les chansons de… Cher 😛. Après l’avoir vue en concert pour la première fois cet été avec « Classic Cher », je me suis dit qu’il fallait quand même que j’assiste à l’une des représentations du spectacle qui vient tout juste de s’installer à Broadway. Un show qui a d’ailleurs été entièrement retravaillé depuis le rodage à Chicago car les retours des spectateurs étaient catastrophiques.

Le musical reprend la même construction que « Summer, The Donna Summer Musical » en racontant, chronologiquement, les grandes étapes de la vie de Cher avec des chansons de son propre répertoire. De l’ado à l’actrice, en passant par la star de télé… Elles sont toutes là ! La comédie musicale met surtout en avant la force de caractère de la chanteuse qui n’a jamais rien laissé se mettre en travers de son chemin. Petit tour d’horizon de ce qui vous attend si vous poussez les portes du Neil Simon Theatre !

The Cher Show - Neil Simon Theatre, New York (2018)

Cher est incarnée à des âges différents par trois personnages : Babe, Lady et Star, qui interviennent et interagissent tout au long du spectacle. Si le scénario utilise des anecdotes entendues mille fois de la bouche de la diva, il le fait avec beaucoup d’humour et d’autodérision : c’est drôle, les répliques font souvent mouche 👍. Mon seul regret est que la dernière partie de sa carrière soit si peu traitée… le show se termine quasiment après la sortie de « Believe » et fait l’impasse sur de nombreux évènements de sa vie comme la transition de Chaz, son fils transgenre.

Avec 35 morceaux cultes distillés tout au long du spectacle (en entier ou sous forme d’extraits) : le répertoire est plutôt bien exploité ! Les Américains appellent ça un jukebox musical. Les orchestrations sont très correctes dans l’ensemble, même si aucune version ne surpasse l’original.

The Cher Show - Neil Simon Theatre, New York (2018)

Côté mise en scène… OK, c’est flashy, c’est pop, ça scintille du début à la fin… mais qu’est-ce que c’est cheap 😣. Et on repassera pour l’inventivité… Certains tableaux donnent parfois l’impression de sortir tout droit d’un cabaret de drag-queens ! Entre les palmiers en plastique et les fumigènes cache-misère, on ne sait plus où donner de la tête 😂. Deux séquences à retenir malgré tout : « Dark Lady », un duo entre Jarrod Spector (Sonny) et Matthew Hydzik (Gregg Allman, second mari de Cher) et le défilé avec les costumes cultes de Bob Mackie, numéro se terminant sur une surprenante conclusion… Indice : Taurean Everett 😛.

D’ailleurs les costumes, parlons-en. Entièrement réalisés par le couturier phare de Cher lui-même : la garde-robe est le gros point fort du spectacle. C’est sublime. Toutes les tenues cultes y sont, dans des versions plus ou moins revisitées… C’est un vrai plaisir pour les yeux !

The Cher Show - Neil Simon Theatre, New York (2018)

Concernant les comédiennes : les trois s’en sortent plutôt bien ! Je trouve que Stéphanie J. Block qui incarne la Cher la plus âgée est un peu trop dans l’imitation. C’est pourtant la chouchoute des critiques américaines ! Pour moi c’est la plus jeune, Micaela Diamond, qui est la plus intéressante : elle a un joli timbre sans pour autant copier toutes les intonations de Cher. Au niveau de la gestuelle et de l’attitude, c’est Teal Wicks qui sonne la plus juste.

La bonne nouvelle, c’est que contrairement à « Summer », les seconds rôles ont une place importante dans le spectacle ! Le casting masculin se débrouille vraiment bien, mention spéciale pour les abdos de Jarrod Spector qui incarne un Sonny plus vrai que nature. Le feeling passe bien entre les artistes, ce qui donne une bonne dynamique à l’ensemble.

The Cher Show - Neil Simon Theatre, New York (2018)

Alors, il faut y aller ou pas 😁 ? Ce n’est clairement pas le show de l’année, mais il faut lui reconnaitre certaines qualités : c’est drôle, pop et rythmé, à l’image de Cher. Franchement, je m’attendais à pire. Les costumes et le répertoire rattrapent un peu les faiblesses du spectacle, notamment le scénario décousu et la mise en scène de pauvresse : certaines séquences ne sont vraiment pas dignes de Broadway ! Je vous encourage à y aller si vous êtes fans, sinon il y a carrément mieux ailleurs. Le meilleur conseil que je peux vous donner c’est de garder votre argent pour aller applaudir la vraie Cher sur scène : ça vous évitera de claquer une centaine de dollars pour voir des ersatz faire les guignols sur « If I Could Turn Back Time » en talons et porte-jarretelles 😂. Rien ne vaut l’original non ?

Le show marque la fin de cette belle saison 2018. J’ai plein d’idées en tête pour l’année prochaine et je suis sûr qu’il y aura de très bonnes surprises. Et si vous êtes fans de Cher, rejoignez-moi sur FacebookTwitter et Instagram, car on la retrouvera très bientôt sur scène pour le « Here We Go Again Tour » 😛.

Bande-annonce « The Cher Show »

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en lien

À propos


Fan de musique et blogueur à mes heures perdues, je vis aujourd'hui aux États-Unis et partage avec vous mes sorties, mes voyages et mes coups de cœur ❤

Facebook

Twitter

Youtube