Christophe Willem : Campe Aux Étoiles – Les Étoiles, Paris (2017)

kekeLMB_Christophe_Willem_Campe_Aux_Etoiles_Paris_2017_Affiche

15 octobre 2017 – Christophe Willem : Campe Aux Étoiles – Les Étoiles, Paris

Avant de commencer ce compte-rendu, il faut que je vous explique le mood du moment ! Épuisé par mes dernières semaines de boulot, je n’avais vraiment aucune envie de m’infliger un concert un dimanche soir, quelques jours avant le lancement d’un de mes plus importants projets. Pourtant, à l’époque, ça m’a semblé être une bonne idée 😕 Au-delà de la fatigue, je dois reconnaître que je n’ai pas pris le temps de bien écouter l’album, et j’ai la salle en horreur. Pour la proximité avec les artistes, c’est toppissime, mais le lieu est tellement petit, qu’on est sûr de se retrouver avec trois jeux de lumière en boucle et une mise en scène de pauvresse. Voilà pour la mise en condition. La bonne nouvelle c’est que malgré tout : j’ai trouvé la volonté et l’énergie de sortir de chez moi et je ne regrette absolument pas 👍

Il est un peu moins de 18H lorsque j’arrive. Je suis le dernier dans la file. La salle est remplie, mais je déniche facilement une place au milieu du public. On nous passe l’album de Daft Punk avant l’entrée de la première partie… Tony Saint-Laurent, un « humoriste ». La dernière fois qu’on m’a claqué un comique en première partie d’un spectacle de variétés, c’était à Beaumont-sur-Oise, pour le concert de Maryvette Lair. Et on se souvient tous comment ça s’est terminé : j’ai fini par supprimer la chronique parce que les deux artistes concernées (Maryvette et Pamela Sweet) sont venues me casser les couilles, vexées par mon avis sur leurs prestations respectives. Vous allez me dire : quel est le rapport ? 😆 Le rapport ? C’est que Tony Saint-Laurent, je n’ai pas aimé. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet au risque de devoir effacer mon compte-rendu dans quinze jours, mais se sentir obligé de faire des blagues sur les gros et les pets pour faire rire le public, c’est désolant. Même la discussion de mes voisines sur la clim’ trop forte est plus intéressante… Heureusement son passage est court et le concert peut commencer !

kekeLMB_Christophe_Willem_Campe_Aux_Etoiles_Paris_2017_1

Les deux musiciens s’installent sur scène et l’intro de « Copacabana » démarre. On est à des années-lumière de ce que j’ai déjà pu voir dans cette salle. La création lumière est incroyable, musicalement, c’est complètement retravaillé, et mes doutes s’envolent au moment où Christophe Willem ouvre la bouche. Le mec est tellement juste qu’on dirait du play-back 😱 Vocalement il a toujours été fort, mais je suis encore complètement bluffé cette fois-ci. Comme je connais mal l’album, je ne reconnais pas « Restart », qui réchauffe la salle en un temps record. Je comprends mieux pourquoi il a choisi de porter un débardeur ! Il nous souhaite ensuite la bienvenue dans son style bien à lui : il explique qu’il va nous présenter l’album « Rio », inspiré de son voyage au Brésil lors des JO de 2016.

Il marque une pause pour présenter ses musiciens : il invite Aurélien Mazin à le rejoindre devant la scène. Il a clairement décidé de lui foutre la honte en lui parlant de son T-shirt mi-moulant, mi-large, grâce auquel il cache son petit ventre. Philippe Devin, à la guitare, a plus de chance et a droit à une présentation sobre. Il enchaîne sur « Pilote » dont j’ai adoré les jeux de lumière : la salle est plongée dans une atmosphère bleutée et des rayons orangés viennent balayer le public tout au long du morceau. Il continue avec « Nos Balles Perdues » et « Loue Ange », mon coup de cœur de la soirée. Il nous raconte l’histoire de « Madame », une chanson hommage à Latifa Ibn Ziaten, la mère d’une victime de Mohamed Merah, qui parcourt la planète pour passer un message de paix et de tolérance aux jeunes d’aujourd’hui.

kekeLMB_Christophe_Willem_Campe_Aux_Etoiles_Paris_2017_2

Christophe nous présente ensuite ses parents qui sont dans la salle et nous raconte quelques anecdotes croustillantes à leur sujet 😁 À cette occasion, il choisit d’ajouter un titre à la soirée… « Jacques A Dit » qu’il interprète au milieu de nous. Vous pourrez retrouver la vidéo à la fin de l’article, et voir à quel point sa voix est purement incroyable. Il enchaîne sur une reprise acoustique de Tuck & Patti avec son guitariste, « Take My Breath Away », et un nouveau titre de l’album, « Seul Avec toi ». Je dois encore une fois saluer le travail sur la lumière. Chaque tableau est plus beau que le précédent ! Comme quoi, même dans un espace restreint, on peut faire un grand concert.

Ambiance funky pour « Sous Mes Pas » et « Marlon Brando » qui fait se lever les spectateurs ! La version live est excellente, vous pouvez d’ailleurs en retrouver un court extrait sur mon compte Instagram. Il fait durer le plaisir en reprenant le titre au milieu du public, à quelques centimètres de moi… C’est dangereux de venir tendre le micro aux spectateurs sur de nouvelles chansons Christophe 😂 Sur « Marlon Brando », je suis encore capable de donner le change en mimant les vagues paroles qui me reviennent en tête ; en revanche, sur « Vivement Qu’on Vive », c’est un peu plus compliqué. Et il insiste en plus ! Il va jusqu’à s’installer à califourchon sur une chaise devant l’une de mes voisines pour lui offrir un moment rien qu’à elle. Après un court rappel, il revient sur scène accompagné de ses musiciens pour clôturer la soirée avec « Rio », le titre qui donne son nom à l’album.

kekeLMB_Christophe_Willem_Campe_Aux_Etoiles_Paris_2017_3

Vous l’avez compris, je n’ai pas regretté de m’être foutu un coup de pied au cul pour sortir de chez moi ! Et pourtant Dieu sait que je n’avais pas envie d’y aller ! Ce mec est un killer. Son talent est indéniable, et je trouve qu’il le démontre encore plus sur scène que sur disque. Au-delà de la voix, c’est un one-man-show perpétuel, il est toujours drôle sans être vulgaire. Il m’a beaucoup fait rire ! Ce concept de concert intimiste pour présenter le nouvel album est vraiment sympa. C’est très intéressant de pouvoir l’écouter raconter l’histoire des chansons. Ce que j’ai entendu ne m’a pas forcément donné envie de réécouter le disque, mais ça éveille quand même l’intérêt. Les arrangements sont très bons, bravo aux deux musiciens pour ça. Ça promet pour la tournée !

En bref, j’ai adoré et je regrette presque de ne pas pouvoir assister à sa date parisienne de l’année prochaine. Si vous avez l’occasion d’aller le voir sur scène, allez-y, je suis sûr que vous en ressortirez enchantés. On se quitte avec les photos et les vidéos de la soirée. Je suis impatient de lire tous vos commentaires ici ou sur les réseaux sociaux : FacebookTwitter et Instagram. Et Si vous appréciez Christophe Willem, je vous invite à découvrir les articles que je lui ai consacrés depuis le lancement du site : Christophe Willem. On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures !

Setlist : Copacabana / Restart / Pilote / Nos balles perdues / Loue Ange / Madame / Jacques A Dit / Take My Breath Away (Tuck & Patti) / Seul Avec Toi / Sous Mes Pas / Marlon Brando / Vivement Qu’on Vive / Rio

 Également disponible en vidéo sur YouTube : Jacques A DitTake My Breath Away (Tuck & Patti)

Partager cet article

15 Commentaires

  1. Mandy Herrot

    17 octobre 2017 à 0 h 25 min

    Merci beaucoup pour toutes ces magnifiques photos ! ! Christophe est un véritable artiste avec un grand « A » et c’est sur scène que ses chansons sont sublimées. Depuis plus de 11 ans que je le suis, il ne m’a jamais déçue et ses concerts sont géniaux. Cette proximité que j’ai eu la chance d’avoir ce jeudi 12/10 restera pour moi le meilleur de tous les concerts de Christophe auxquels j’ai assisté ! Le voir si proche, écouter cette voix qui me transperce et me fait verser des larmes de joie et tellement d’émotion ressentie sur certaines chansons comme Loue Ange ou Madame ou Seul avec toi, ce sont des moments inoubliables ! Fière d’être fan d’un si bel être empli d’humanité, d’humour, de dérision mais aussi du lâcher prise comme il aime à dire! Mandy, Fan à vie !

    Répondre

  2. buche

    17 octobre 2017 à 13 h 30 min

    Depuis 11 ans que je suis fan de Christophe (j’ai voté pour lui dès le début à la NS), chaque album est un plaisir, c’est un artiste authentique, qui ne change pas, qui est toujours au plus près de ses fans, ses chansons font danser, font pleurer, font aussi réfléchir sur nous, le monde. Je n’ai pas eu la joie de le voir aux étoiles mais je sais que pour lui comme pour les personnes qui ont pu y être, ce fut et c’est encore un bonheur. Peu d’artistes sont aussi près de leur public. Il nous aime et nous aussi nous l’aimons. Merci à lui pour tout ce bonheur. Dominique. Fan encore, encore et toujours.

    Répondre

  3. Nieves

    17 octobre 2017 à 16 h 28 min

    En concert, Christophe est vraiment que top. 20/20

    Répondre

  4. Martini

    17 octobre 2017 à 17 h 19 min

    Merci pour ces superbes photos Christophe est unique tellement authentique et fidèle à lui même je suis fan depuis la nouvelle Star et je le serai à vie aucun autre artiste est présent comme lui avec son public très proche que du bonheur merci à lui pour tout le bonheur et l’amour qu’il nous porte ❤️👏👍

    Répondre

  5. Marie

    17 octobre 2017 à 21 h 59 min

    Je l aime et pour longtemps

    Répondre

  6. Faucheur

    17 octobre 2017 à 22 h 29 min

    Merci beaucoup pour ses photos magnifiques. Hâte de faire les miennes et de vous les partager à mon tour en espérant que elles soient réussies 😊

    Répondre

  7. Cathy

    24 octobre 2017 à 7 h 34 min

    Merci pour le soleil photos magnifiques un concert de Christophe c’est que du bonheur de l’humour et puis cette voix unique sublime . Un vrai artiste et n’en déplaise aux grincheux qui n’a pas changé c’est un mec lambda unique

    Répondre

  8. Dom

    24 octobre 2017 à 10 h 07 min

    Merci pour ce compte rendu précis et juste. Comme il chante bien…
    Belle video de « Jacques a dit ».

    Répondre

  9. Claudu59

    24 octobre 2017 à 10 h 25 min

    Je suis carrément en adéquation avec vous. Voilà sans doute pourquoi je suis l’artiste depuis le début. Merci pour toute la série de photos et les 2 excellentes vidéos. En gourmande que je suis, j’aurais aimé une dernière reflétant le nouvel album Rio. :-)

    Répondre

  10. poste

    24 octobre 2017 à 19 h 23 min

    1 trésor cet article ainsi que les photos qui l’accompagne et la vidéo. D’autant plus que j’y étais ce jour là, j’ai retrouvé toute la magie de la soirée. Je me souviens très bien de la fille très gênée nez à nez devant Christophe…quel moment pour elle !
    Merci beaucoup

    Répondre

  11. Tamara

    24 octobre 2017 à 19 h 23 min

    Christophe est un artiste incroyable. Il faut absolument venir le voir en concert. Là on reçoit une claque et on devient accro. Que du plaisir et du bonheur. Beaucoup de talent et de rire. Un artiste entier et vrai. Nous avons beaucoup de chance.

    Répondre

  12. Annie

    24 octobre 2017 à 21 h 20 min

    Je valide ce bel article :-)
    Un talent immense, une voix en or, de l’humour, de la sensibilité. Un artiste authentique avec une belle âme.
    Ready pour la fin aux Etoiles et la tournée 2018.

    Répondre

  13. guerard

    25 octobre 2017 à 10 h 43 min

    Cette salle intimiste a été une trouvaille et pourtant j’étais un peu réticente au moment de prendre mon billet. Mais sa présence proche, sa voix, ses musiciens avec lesquels il a une telle alchimie ont fait merveille. Je conseille vivement à tous les curieux pas encore trop décidés à aller le voir en concert. Le CD c’est bien mais le concert … vous ne serez pas déçus.

    Répondre

  14. guerard

    25 octobre 2017 à 10 h 50 min

    Cette salle intimiste a été une trouvaille. J’étais un peu réticente au moment de prendre mon billet mais sa présence, sa voix et ses musiciens avec lesquels il a su créer une parfaite alchimie ont fait merveille. Je conseille à tous les curieux mais indécis d’aller « goûter » à un concert. Le CD c’est bien mais le concert .. vous n’en ressortirez pas déçus.

    Répondre

  15. moreau

    25 octobre 2017 à 19 h 45 min

    merci pour le compte-rendu qui reflète exactement ce que l’on ressent pendant ces concerts aux etoiles et pour les photos

    Répondre

Répondre à Cathy Annuler

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en lien

À propos


Fan de musique et blogueur à mes heures perdues, je vis aujourd'hui aux États-Unis et partage avec vous mes sorties, mes voyages et mes coups de cœur ❤

Facebook

Twitter

Youtube