BB Brunes – Les Étoiles, Paris (2017)

kekeLMB_BB_Brunes_Étoiles_Paris_2017_affiche

28 Septembre 2017 – BB Brunes – Les Étoiles, Paris

À la sortie de « Long Courrier » en 2012, je n’avais jamais entendu un seul titre des BB Brunes… J’ai donc laissé passer la tournée en le regrettant amèrement quelque temps après, une fois l’album en boucle dans ma playlist ! C’est un disque que j’écoute toujours avec autant de plaisir. J’ai d’ailleurs sauté de joie quand j’ai appris qu’ils donneraient trois concerts à Paris pour célébrer leurs 10 ans de carrière : un pour chaque album.

Il est un peu moins de 20h lorsque j’arrive aux Étoiles. C’est une toute petite salle qui peut accueillir jusqu’à 300 personnes. Ce n’est pas mon lieu préféré, mais je reconnais volontiers que la proximité avec les artistes y est idéale. Ayant passé mon après-midi au Palais des Sports pour les répétitions de la comédie musicale Jésus, je profite de la première partie pour répondre aux 150 000 mails que j’ai reçus entre temps : c’est un moyen comme un autre de passer le temps 😂 Il est quasiment 21h lorsque le groupe entre en scène.

kekeLMB_BB_Brunes_Etoiles_Paris_2017_1

Première chanson de la soirée et de l’album : « Grande Rio », ma préférée ❤ Le public est au taquet, l’ambiance est au top ! Ce qui l’est moins, c’est la voix d’Adrien Gallo, qui ne brille pas par sa justesse 😕 Quand ils enchaînent sur « Coups Et Blessures », je comprends que le déroulement de la soirée va être assez simple : l’album sera joué dans l’ordre. Le public semble en tout cas ravi de retrouver les tubes du disque, « Bye Bye » et « Stéréo », qui se termine sur un solo de guitare électrique. En guise de décor, une toile aux couleurs de l’album tapisse le fond de la scène.

C’est Félix Hemmen qui donne de la voix sur « Hémophile » ensuite, l’interprétation n’en est pas meilleure pour autant. Adrien Gallo reprend le micro pour « Rue De Buci » et « Long Courrier », l’ambiance est un peu plus sensuelle. Le groupe enchaîne « Lala Queen », « Aficionado » et « Police Déprime » que j’attends avec impatience. Haha, je suis servi 😂 Je vous découvrir la vidéo à la fin d’article et vous faire votre propre opinion. Sans surprise, le set principal se termine avec « RIP », « Au Garde À Vous » et « Adieu », disponible uniquement sur la réédition de l’album. Le concert a commencé il y a moins de 50 minutes… et le disque est déjà terminé : ils ne vont quand même pas nous laisser comme ça ?!

kekeLMB_BB_Brunes_Etoiles_Paris_2017_2

Le groupe se lance dans une reprise de Daniel Balavoine : « Vivre Ou Survivre ». Je ne suis pas du tout fan du mec, mais je sens que le titre leur donne l’occasion de s’éclater un peu plus sur scène. Dommage que ce soit déjà le moment du rappel – ça commençait à devenir sympa ! Ils reviennent quelques minutes plus tard, bières et cigarettes à la main, pour nous proposer quelques morceaux du nouvel album « Puzzle ». Je rêve d’entendre le titre éponyme qui est un bijou absolu, mais pour le moment, ils choisissent « Terrain Vague ». Aussi étrange que ça puisse paraître, la voix d’Adrien Gallo est plus assurée, et le rendu beaucoup plus agréable à l’oreille ! Ils enchaînent ainsi « Pyromane », « Pyjama » et « Ext Nuit ».

Je suis bien plus convaincu par cette partie que par la précédente alors que je suis pourtant venu pour écouter « Long Courrier » 😂 On sent la fin du concert arriver lorsqu’ils se lancent dans « Éclair, Éclair » leur dernier single en date. Pour clôturer la soirée, ils choisissent « Le Gang », leur toute première chanson, qui met le public en émoi. Je ne vous surprendrais pas en vous disant que je ne l’avais jamais entendue. Je suis nul, je sais 👎

kekeLMB_BB_Brunes_Etoiles_Paris_2017_3

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avant d’aller les voir en concert, mais je dois reconnaître que j’ai été un peu frustré par la soirée. Déçu par les performances vocales, ça, c’est certain, mais aussi par l’attitude du groupe sur la 1re partie du spectacle consacrée à « Long Courrier ». Je les ai vraiment trouvés sur la réserve. J’ai écouté les titres du disque sans forcément être embarqué par le voyage. J’ai pris beaucoup plus de plaisir pendant la seconde moitié du concert, quand ils ont commencé à faire les morceaux du nouvel album, « Puzzle », parce qu’il y avait plus de liberté et d’énergie dans leur jeu. Je suis malgré tout ravi d’avoir pu entendre « Long Courrier » en live, de la première à la dernière chanson : il n’y a que des tubes. Je ne retournerai certainement pas les voir sur la tournée qui arrive, mais je pense que le spectacle aura une autre dimension d’après ce que j’en ai vu ce soir.

Je vous quitte avec les photos et les vidéos du concert comme habituellement. N’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux (FacebookTwitter et Instagram) et à laisser votre commentaire. Je suis curieux de savoir comment se sont passées les deux autres soirées et votre ressenti par rapport à leur prestation.

Setlist : Grande Rio / Coups Et Blessures / Bye Bye / Stéréo / Hémophile / Rue De Buci / Long Courrier / Lala Queen / Aficionado / Police Déprime / RIP / Au Garde À Vous / Adieu / Vivre Ou Survivre / Terrain Vague / Pyromane / Pyjama / Ext Nuit / Éclair, Éclair / Le Gang

Également disponible en vidéo sur YouTube : Grande Rio Coups Et Blessures Police Déprime

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en lien

À propos


Fan de musique et blogueur à mes heures perdues, je vis aujourd'hui aux États-Unis et partage avec vous mes sorties, mes voyages et mes coups de cœur ❤

Facebook

Twitter

Youtube