Aladdin – New Amsterdam Theatre, New York (2018)

kekeLMB_Aladdin_New_Amsterdam_Theatre_New_York_2018_Affiche

17 Avril 2018 – Aladdin – New Amsterdam Theatre, New York

Aladdin est l’un des films cultes de Disney, au même titre que Le Roi Lion. C’est l’un de mes préférés, je ne me lasse pas de le revoir ❤. Imaginez donc mon excitation quand j’ai appris que nous avions gagné à la loterie de la comédie musicale ! Une effervescence qui est vite retombée au moment où j’ai découvert que le rôle principal avait été attribué à Telly Leung, qui ne me semblait pas vraiment incarner Aladdin tel qu’il existait dans mon imagination 😕. Je reste d’ailleurs assez dubitatif quant à ce choix pour le casting, même après avoir vu le show… J’y reviendrai dans quelques minutes, mais avant, petite piqûre de rappel sur l’histoire !

L’histoire se déroule dans la ville d’Agrabah, où Aladdin un jeune vaurien, survie en volant de la nourriture aux marchands du souk. Lors de l’une de ces escapades, il rencontre une jeune fille, la princesse Jasmine, qui s’est enfuie pour échapper au sultan, son père, parce qu’il veut la marier à tout prix. Au palais, le grand vizir Jafar met en place un plan diabolique pour prendre le pouvoir. Mais pour cela, il a besoin de la lampe magique… qui se trouve au fond de la caverne aux merveilles. Pour l’atteindre, il doit faire appel à un homme au cœur pur. Cet homme n’est autre qu’Aladdin, qui est loin de se douter de la folle aventure qui l’attend !

kekeLMB_Aladdin_New_Amsterdam_Theatre_New_York_2018_1

L’histoire a été revue et corrigée pour la comédie musicale même si le déroulement reste plus ou moins identique au film. La principale différence est qu’Aladdin est maintenant accompagné par trois comparses (Kassim, Babkak et Omar), qui remplacent Abu… Le pauvre est évoqué une fraction de seconde pendant « Prince Ali ». Ce n’est pas ce qui m’a posé le plus de problèmes mais j’ai quand même eu l’impression que ce n’était que pour faire du remplissage 😕. Ce changement permet malgré tout de découvrir de nouvelles chansons, écrites pour le film original en 1992 et supprimées à l’époque : « Proud of Your Boy », « Babkak, Omar, Aladdin, Kassim » et « High Adventure ».

La fin a également été abrégée. Il manque une séquence importante : le combat entre Aladdin et Jafar, qui aurait pu donner lieu à un tableau exceptionnel. Dans l’ensemble, le ton du musical est globalement plus léger que celui du film et laisse une plus grande place à l’humour potache. Dans le dessin animé, Jafar a quelque chose de terrifiant, c’est un méchant qui est vraiment vicieux. Ici, on lui donne des chansons et des répliques un peu idiotes. Heureusement, toutes les chansons que l’on aime sont présentes : « Arabian Nights » (Nuits d’Arabie), « One Jump Ahead » (Je Vole), « Friend Like Me » (Je Suis Ton Meilleur ami), « Prince Ali », « A Whole New World » (Ce Rêve Bleu).

kekeLMB_Aladdin_New_Amsterdam_Theatre_New_York_2018_2

Le décor et les costumes sont beaux, on peut ne pas dire le contraire ! C’est coloré, pétillant, c’est un super show visuellement parlant ❤. Mais où est la magie ? Quand on voit ce qu’ils ont réussi à faire pour Le Roi Lion, on se demande comment il est possible de proposer une mise en scène aussi basique que celle d’Aladdin, sans inventivité ni imagination. Il y a malgré tout deux séquences fortes dans le spectacle : « Friend Like Me » et « A Whole New World ».

« Friend Like Me », c’est l’arrivée du génie : 100 % Broadway 🎆 Le décor révèle tout son potentiel, il y a une chorégraphie incroyable, et même dans l’interprétation du comédien : il y a quelque chose d’extatique. Ils ont aussi réussi à glisser un medley des plus belles chansons du compositeur Alan Menken : « Beauty And The Beast » (La Belle Et La Bête), « Under The Sea » (La Petite Sirère), « Colors Of The Wind » (Pocahontas). C’est le moment que j’ai préféré ! Vous pouvez d’ailleurs avoir un aperçu de la séquence en cliquant juste ici : « Friend Like Me ». « A Whole New World » propose également une mise en scène féerique avec le tapis volant : il faut le voir pour le croire. On passe le numéro à chercher le « truc » en laissant de côté la prestation qui, de toute façon, n’a rien de mémorable.

kekeLMB_Aladdin_New_Amsterdam_Theatre_New_York_2018_3

Car oui, le gros problème du spectacle, c’est le casting. Choisir Telly Leung pour incarner Aladdin après Adam Jacobs, je ne comprends pas 🙄. Au-delà de l’aspect purement physique, sa voix est nasillarde et haut perchée, et on ne croit pas une seconde à son interprétation. Il est d’ailleurs complètement éclipsé par le reste du casting. Arielle Jacobs (Jasmine) s’en sort mieux.

Heureusement, il y a le génie 🧞‍♂️ C’est sur lui que repose le spectacle. Le personnage est drôle et attachant. Deonté L. Warren, qui joue à Broadway pour la première fois, l’a interprété avec brio. ​Don Darryl Rivera (Iago) nous a offert une belle prestation également. À noter que le comédien qui joue Jafar (Jonathan Freeman) est celui qui l’a doublé dans le film de 1992 !

kekeLMB_Aladdin_New_Amsterdam_Theatre_New_York_2018_4

Honnêtement, je suis resté sur ma faim… S’attaquer à un film d’animation culte comme l’est Aladdin, c’était un pari risqué. Ils ont très bien réussi à adapter « Le Roi Lion » sur scène, qui est un bijou d’inventivité et d’imagination, alors : pourquoi pas Aladdin ? C’est un mystère. J’ai trouvé que le show manquait de magie… Il y a de belles séquences évidemment, mais l’ensemble du spectacle est loin d’être aussi époustouflant qu’on pourrait l’espérer. Il y a beaucoup de remplissage et je pense que le musical en pâtit. Il y avait tellement matière à faire mieux !

La semaine dernière, je disais à propos du Fantôme De L’opéra que j’avais du mal à jauger l’interprétation des comédiens. Et bien quand c’est mauvais, je peux vous dire qu’on s’en rend compte 😂 Le casting c’est le gros problème de cette version, seul le génie s’en sort avec les honneurs, et heureusement qu’il est là pour sauver le show. Si vous êtes de passage à New York, je vous conseille plutôt d’aller voir « Le Roi Lion » ou « Wicked », bien plus impressionnants au niveau de la mise en scène et de l’émotion. Et si vraiment vous voulez aller découvrir l’adaptation musicale d’Aladdin, ne vous en faites pas, vous passerez quand même un bon moment. Qui n’a jamais rêvé d’aller faire un tour à Agrabah pour rencontrer Aladdin, Jasmine et le génie ?

On se retrouve vite pour un autre show ! En attendant, je vous invite à me rejoindre sur les réseaux sociaux FacebookTwitter et Instagram et à laisser un commentaire ! Si vous appréciez les musicals, je vous invite à découvrir les articles que je leur ai consacrés depuis le lancement du site : The Phantom of the OperaWicked ou encore The Lion King, sans oublier les spectacles du Théâtre Mogador à Paris !

Bande-annonce « Aladdin »

Partager cet article

Un commentaire

  1. Christopher

    29 septembre 2018 à 10 h 40 min

    La critique est assez subjective… mais l’article est pas mal :)
    Je suis allé voir le show en septembre 2017 et je n’ai pas été déçu, c’est un émerveillement visuel, avec des costumes à couper le souffle et des diamants partout sur scène, un casting exceptionnel, une ambiance fantastique, un medley de comédiens tous aussi fantastiques les uns que les autres qui savent donner un show énergique!

    Et ayant vu 3 jours plus tard The Lion King, j’ai été déçu de la représentation que je trouvais trop enfantine, moins énergique, moins vivante avec des décors et des costumes ternes, sans réelle couleur… Rebelote avec Wicked qui manquait d’entrain et qui proposait une mise en scène plus sombre.

    Concernant le casting, je n’ai pas eu l’occasion d’assister à une représentation d’Adam Jacobs mais je trouve celle de Telly Leung assez bonne, il a su interpréter le rôle d’Aladdin correctement et a été à la hauteur. Pour le génie, c’est une pure merveille…

    Je ne regrette pas les 150€ dépensés dans la place de musical show mais j’aurai tendances à les regretter pour les deux autres spectacles…

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en lien

À propos


Fan de musique et blogueur à mes heures perdues, je vis aujourd'hui aux États-Unis et partage avec vous mes sorties, mes voyages et mes coups de cœur ❤

Facebook

Twitter

Youtube