The Black Eyed Peas : The Year Of The Monkey – Zénith, Paris (2005)

kekeLMB_The_Black_Eyed_Peas_The_Year_Of_The_Monkey_Tour_2005_Zenith_Paris_2005

17 Mai 2005 – The Black Eyed Peas : The Year Of The Monkey – Zénith, Paris

Revenir sur ses concerts d’un autre temps, c’est une expérience difficile je dois vous l’avouer ! J’avais l’impression de me souvenir de beaucoup de choses de ce show des Black Eyes Peas et finalement, une fois devant la page : c’est le trou noir. Heureusement, il me reste quelques notes de mon précédent blog (que certains d’entre vous ont peut-être connu) où je m’étalais vulgairement sur ma vie privée, ce qui me permet d’avoir quand même quelques idées auxquels me raccrocher.

Ce concert des Black Eyed Peas, je m’en souviens tout d’abord comme l’expédition impossible. C’est dans ma vieille Golf 2 que nous nous sommes rendus à Paris avec ma chère et tendre Myriam. Nous habitions à Dijon à l’époque, il faut donc compter à peu près trois heures de route : dans un vieux tacot, ça peut vite devenir une grande souffrance. Mais le trajet s’est bien passé : c’est à Paris que les difficultés ont commencé. Impossible de trouver la salle. Je ne pense pas que nous ayons eu un GPS à l’époque, peut-être que ça nous aurait évité de tourner deux heures autour du Zénith sans le trouver : une véritable catastrophe. Nous sommes arrivés à 19 heures 30 dans la salle, soit moins d’une heure avant le début du concert alors que nous étions à Paris depuis des heures !

kekeLMB_The_Black_Eyed_Peas_The_Year_Of_The_Monkey_Tour_2005_Zenith_Paris_2005_(1)

Crevés d’avoir tourné en bagnole pendant des heures : nous nous sommes installés dans les gradins, mais comme vous le savez sûrement, le Zénith est une salle qui est très bien faite et qui permet de voir partout sans forcément être en fosse, où en tout cas à proximité de la scène. Deux premières parties : un groupe de filles dont je ne me souviens pas le nom et que je n’avais pas noté à l’époque : dont une avec une touffe de cheveux inégalables par son épaisseur. Elle ne voulait pas quitter la scène à la fin de son set, c’était très drôle : ses choristes ont été obligés de la tirer hors de scène pendant qu’elle se débattait comme une furie. Le deuxième groupe, je m’en souviens un peu mieux : Flipsyde, que j’avais d’ailleurs écouté assez régulièrement après le concert – il faudrait que je me repasse un de leurs albums tiens !

À 21 heures 30, tout est prêt : les Black Eyed Peas font leur entrée sur « Hey Mama ». Hé oui, ils étaient encore dans leur période hip-hop ! L’album « Monkey Business » n’était pas encore sorti, c’était comme une sorte de prétour. Il me semble d’ailleurs qu’ils sont revenus un peu plus tard dans l’année à Bercy si mes souvenirs sont bons… Bref : une énergie folle, ils sautaient partout, ils arpentaient la scène de gauche à droite, tout n’était pas toujours très juste : mais l’ambiance rattrapait les quelques faussetés du groupe. On a eu droit aux gros hits du moment évidemment : « Pump It », « Shut Up », « Where Is the Love », « Don’t Lie » et l’excellentissime « Let’s Get It Started », qui n’en finissait pas !

kekeLMB_The_Black_Eyed_Peas_The_Year_Of_The_Monkey_Tour_2005_Zenith_Paris_2005_(2)

Je ne garde de que quelques images assez lointaines du concert puisque ça fait maintenant plus de 10 ans, mais je sais qu’il a participé à confirmer mon intérêt pour le groupe et m’a donné envie de continuer de les suivre. Ils m’ont d’ailleurs donné l’occasion d’écrire deux articles totalement différents : un premier en 2010 (The E.N.D. World Tour à Bercy), l’un des plus beaux concerts de ma vie sans doute, et un autre en 2011 (The Beginning Massive Stadium Tour au Stade de France), sans doute l’un des pires comptes rendus que j’ai eu à rédiger ces 10 dernières années. Je n’ai pas d’images à vous proposer, en tout cas pas d’image que j’ai filmée par moi-même donc je vous laisse avec un extrait que j’ai trouvé sur YouTube histoire que vous ayez une petite idée de ce qu’étaient les Black Eyed Peas à l’époque. N’hésitez pas à vous abonner à mes pages : Facebook, Twitter et Instagram pour être tenus informés de l’actualité du blog !

Setlist : Hey Mama / Smells Like Funk / Dum Diddly / Jointz / Lean Back / Weekends / Shut Up / Freestyle / Labor Day / Pump It / Where Is The Love / Solo’s / My Style / Don’t Phunk With My Heart / Let’s Get It Started

Extrait DVD : « Shut Up »

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien