Sylvie Vartan – Théâtre du Châtelet, Paris (2011)

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Theatre_du_Chatelet_Paris_2011

1er Octobre 2011 – Sylvie Vartan – Théâtre du Châtelet, Paris

C’est toujours avec un grand plaisir que j’accompagne ma grand-mère aux concerts de Sylvie Vartan, qui est, au final, l’artiste que j’ai vu le plus de fois sur scène ! J’avais gardé en mémoire son excellente prestation en 2009 à l’Olympia (cf. Sylvie Vartan – Olympia, Paris (2009)), puis à Santenay (cf. Sylvie Vartan – Aire de Loisirs, Santenay (2009)). Je m’attendais donc à vivre une nouvelle fois une jolie soirée, qui plus est avec les titres du magnifique album accompagnant la tournée, « Soleil Bleu ». Je vais malheureusement devoir nuancer, car j’ai trouvé sa prestation plutôt médiocre…

Placés à la perfection dans le Théâtre du Châtelet – au 3e rang – nous attendons patiemment l’arrivée sur scène de Sylvie, toujours ponctuelle. J’imaginais que le spectacle copierait quelque peu les représentations données en 2009 et effectivement… ça commence bien, l’ouverture est quasiment la même ! Le rideau se soulève et… c’est le drame. Je vais me mettre les fans à dos dès les premières lignes, habituellement j’attends un peu avant de critiquer, mais… qu’est-ce que c’est que cette robe bordel de merde ?! Alors en elle-même, elle est fort jolie hein, mais comme Sylvie n’a plus la taille de guêpe qu’elle avait par le passé (même en 2009, elle était plus mince), le résultat est visuellement… surprenant ! Vous voyez, c’est un moyen poétique pour dire qu’elle a encore grossi ! Enfin entre nous, nous ne sommes pas là pour parler de son IMC, mais pour son « récital d’exception » comme l’indique l’affreuse affiche.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Theatre_du_Chatelet_Paris_2011_(1)

« Aimer », premier titre du concert – belle entrée en matière, même si ce n’est pas mon titre favori, c’est un classique ! Sylvie enchaîne avec « Sur Un Fil » et se dit heureuse de pouvoir être sur scène dans un si beau théâtre. Elle nous raconte ses concerts estivaux à New York et explique qu’elle y a chanté plusieurs grandes chansons françaises qu’elle a choisi d’intégrer à la setlist de ses représentations au Châtelet. La première est « Ne Me Quitte Pas ». Je ne suis pas fan de ce patrimoine musical, mais force est de constater qu’elle a su se l’approprier, car l’ensemble est réellement plaisant. Le public est transcendé par cette reprise et l’ovation est un parfait enchaînement pour « C’est Fatal » – que je trouve un peu mollassonne. C’est un titre tellement puissant à la base qu’il se prête quand même mal à ce genre de réorchestration tout en finesse.

J’aurais aimé qu’elle oublie « Je Chante Le Blues » – d’ailleurs, elle l’oublie en partie, car elle commet plusieurs erreurs sur les paroles ! Haha ! Le classique « Par Amour, Par Pitié », dont on ne se lasse pas, et enfin un titre de « Soleil bleu » : « Je Me Détacherai ». J’étais impatient de l’entendre en live, car c’est le genre de titre qui peut prendre une réelle ampleur sur scène. Malheureusement pour moi, le résultat est plutôt raté et Sylvie n’est pas franchement juste… D’ailleurs, c’est une constante sur toute la soirée : je l’ai trouvé bien en dessous de ses prestations habituelles ; une voix moins fine, une présence plus effacée  sur scène, l’impression d’une fatigue générale quoi. Je peux comprendre qu’elle ne soit pas forcément en forme, mais là, ça m’a fait un peu de peine…

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Theatre_du_Chatelet_Paris_2011_(2)

C’est au tour de « Je N’aime Encore Que Toi » – qui est ma chanson préférée de son répertoire. Je suis ravi qu’elle soit encore de la partie ! « Soit Dit En Passant », extrait du nouvel album – choix plutôt étrange quand on sait qu’elle a mis de côté « Tous Ces Garçons » ou encore « La Femme Coupée En Deux » qui auraient été beaucoup plus agréables à entendre que celle-ci. Reprise de « Mon Enfance » de Barbara, là encore, un cran en dessous de l’interprétation de 2009 – qui m’avait vraiment foutu sur le cul. Duo virtuel avec Arthur H. « Sous Ordonnance Des Etoiles », puis nouvelle reprise, « Et Maintenant », de Gilbert Bécaud. La première partie se termine sur « Darina » et « La Chanteuse A 20 Ans » – qui reste toujours un grand moment, malgré les couacs dans les paroles…

L’entracte me permet de débriefer un peu avec ma grand-mère sur ce que nous venons de voir et je répèterais ce que j’ai dit un peu plus haut : on ne la trouve pas en forme et l’ensemble n’est pas cohérent – j’ai trouvé l’enchaînement des titres un peu brouillon (oui, « brouillon » c’est mon mot, haha). Heureusement… elle s’est quand même un peu rattrapée sur la seconde partie !

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Theatre_du_Chatelet_Paris_2011_(3)

J’aurais juré sur la tête de mes parents qu’elle serait habillée en tailleur, j’aurais mieux fait de parier 1000 balles avec ma grand-mère, ça m’aurait fait un peu de cash pour retourner la voir à Pleyel, mais ça, c’est une autre histoire… Ma mamie est d’ailleurs tombée amoureuse de ses Louboutins. Ouverture sur « La Plus Belle Pour Aller Danser », et ça, ça nous réconcilie tout de suite avec Sylvie ! Quelle chanson magnifique ♥ ! « Pour connaître la joie nouvelle du premier baiser, je sais qu’au seuil des amours éternelles… Il faut que je sois la plus belle… La plus belle pour aller danser ! » – c’est beau ! C’est ensuite au tour de « Nicolas », une chanson dont je ne suis pas forcément fan, mais qui est tellement aimée par le public qu’elle en devient incontournable à chaque tour de chant ! Première surprise de la soirée pour moi : « Le Temps Du Swing ». Je ne m’attendais pas du tout à l’entendre ! La réorchestration est un peu moins punchy que la version originale, mais c’est un réel plaisir qu’elle ait choisi de l’intégrer ! Sylvie semble plus à l’aise sur scène que sur la première partie !

« Since You Don’t Care », extrait de son premier album en anglais, apporte au récital un peu d’Amérique ! C’est un titre que je ne connaissais pas du tout ! Comme quoi, avec un répertoire aussi énorme que celui de Sylvie, il reste toujours des choses à découvrir ! Elle en profite pour nous expliquer qu’elle a enregistré pas mal de chansons « country » comme « Les Chemins De Ma Vie », sur laquelle elle se déchaîne durant l’intro – enfin un peu de vie bordel de merde ! Pas mal d’ambiance dans le public à ce moment-là, même si je trouve que la fureur est moins grande cette année qu’habituellement ! Magnifique interprétation de « Merveilleusement Désenchantée », accoudée au piano. J’ai toujours adoré ce titre, c’est l’un de ses plus beaux !

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Theatre_du_Chatelet_Paris_2011_(4)

Ma grand-mère fût ravie de voir le retour du réverbère pour « L’amour Avec Des Sentiments » – interprété un peu grassement malheureusement… Titre qui ne laisse place à « Personne », son dernier single, qui est également le moment où le public se jette devant la scène ! Pour la première fois, on n’est pas obligé de se déplacer ! Haha ! J’aime beaucoup ce morceau, et elle y met du cœur : elle en hurle comme un porc dans le micro – c’en est presque surprenant de sa part ! En tout cas, l’ambiance est là et c’est plaisant – la chanson sert aussi de prétexte à la présentation des musiciens. Le concert continu sur un medley des cultissimes « Qu’est-Ce Qui Fait Pleure Les Blondes ? » et « L’amour C’est Comme Une Cigarette ». Vous connaissez mon AMOUR pour ce titre et les regrets que j’avais éprouvé en 2009 lorsqu’elle l’avait lâchement mis de côté :-( C’est ce passage que j’ai choisi en vidéo pour illustrer l’article ! Je suis sûr que vous connaissez les paroles par cœur – tout comme moi ! Haha !

« La Maritza » enfin ! J’ai appris à aimer ce morceau au fil des années ! J’ai l’impression que c’est l’un des seuls titres à bénéficier d’une nouvelle orchestration à chaque tournée. Celle-ci est magnifique et je tiens à vous dire que j’aurais beaucoup aimé l’entendre jouée par l’orchestre symphonique qui accompagnera Sylvie à Pleyel : je pense que ça sera un grand moment ! Malheureusement, ça ne me sera pas accessible financièrement… Belle outro sur l’instrumental de « La Maritza » avant la première tombée du rideau, qui se rouvrira sur « Quand On A Que L’amour », nouvelle reprise de Brel. Le rideau se ferme de nouveau, mais la clameur dans la salle est telle que Sylvie revient nous dire quelques mots avant de quitter la scène… pour de bon.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Theatre_du_Chatelet_Paris_2011_(5)

J’ai essayé d’être le plus objectif possible dans ce compte-rendu, mais je ne vous cache pas que je deviens de plus en plus exigeant au fur et à mesure de ma connaissance d’un artiste sur scène : on en vient forcément à faire des comparaisons avec les prestations qu’on a vues et lorsque les années passent, on reste avec des images qui ne correspondent plus forcément à la personne qui est sur scène à l’instant T… Je suis ressorti mitigé de la salle, car la Sylvie Vartan que j’ai eue sous les yeux pendant près de deux heures m’a étonné. Je ne l’ai pas trouvée en forme, elle m’a semblé fatiguée et j’ai eu l’impression qu’elle « n’était pas dedans ». Le spectacle en lui-même m’a plu : le choix des titres est surprenant (de belles surprises comme « Le Temps Du Swing » ou « Merveilleusement Désenchantée »), les éclairages, l’intimité que ce dégageait de la salle et les retrouvailles avec les « tubes » qui ont forgé sa carrière : « La Plus Belle Pour Aller Danser », « La Maritza » ou encore « L’amour C’est Comme Une Cigarette ».

Donc voilà, c’est avec une impression mitigée que je suis rentré chez moi – j’espérais un peu plus de… d’investissement, je ne sais pas… Le concert symphonique à Pleyel s’annonce quant-à-lui surprenant, mais malheureusement, je ne serais pas de l’aventure, car ce n’est financièrement pas envisageable (110€ la place ? REALLY ?!). Je vous laisse en tout cas avec les quelques photos et vidéos que j’ai ramenés dont le medley « Qu’est-Ce Qui Fait Pleure Les Blondes ? / L’amour C’est Comme Une Cigarette ». N’hésitez pas à laisser vos commentaires si vous avez assisté aux représentations du Châtelet (je ne vous en voudrais pas si vous en dites du bien, haha !) et n’hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram pour y découvrir les nombreuses autres chroniques de concert que j’ai consacrées à notre amie Sylvie Vartan.

Setlist : Aimer / Sur Un Fil / Ne Me Quitte Pas / C’est Fatal / Je Chante Le Blues / Par Amour Par Pitié / Je Me Détacherai / Je N’aime Encore Que Toi / Soit Dit En Passant / Mon Enfance / Sous Ordonnance Des Etoiles / Et Maintenant / Darina / La Chanteuse A 20 Ans / La Plus Belle Pour Aller Danser / Nicolas / Le Temps Du Swing / Since You Don’t Care / Les Chemins De Ma Vie / Merveilleusement Désenchantée / L’amour Avec Des Sentiments / Personne / Qu’est-Ce Qui Fait Pleurer Les Blondes ? / L’amour C’est Comme Une Cigarette / La Maritza / Quand On N’a Que L’amour

Également disponible en vidéo sur YouTube : MedleyLa Chanteuse À 20 AnsPersonne

Partager cet article

4 Commentaires

  1. Kim

    18 octobre 2013 à 6 h 10 min

    Je pense que Pleyel t’aurait déçu… :zzz 😮 :sad:

    Répondre

  2. Kéké

    18 octobre 2013 à 7 h 13 min

    Je ne pense pas justement… Car il y avait quand même une vraie prise de risques en réorchestrant les titres à la sauce symphonique ! Il y avait un parti pris artistique plutôt intéressant !

    Répondre

  3. Kim

    18 octobre 2013 à 17 h 49 min

    Mais je croyais que tu étais pour un truc plus dynamique… il paraît que ça ronronnait ferme!! 😛 La Vartan pas plus en forme, d’après les photos et vidéos… 😕
    Une prise de risque avec un orchestre symphonique?! Je ne vois pas… 8)

    Répondre

  4. Kéké

    19 octobre 2013 à 9 h 11 min

    Je ne suis pas spécialement pour quelque chose de plus dynamique. J’ai adoré 2009. La prise de risque était dans le choix des titres pour la setlist… Elle a ressortie des vieilleries assez improbables pour un concert comme celui-là. J’ai pris beaucoup de plaisir à écouter l’album live, je n’ai pas vu la vidéo mais musicalement parlant, en tout cas, je pense que ça m’aurait plu !

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien

À propos


Passionné de musique et blogueur à mes heures perdues : mes idoles sont Britney, Elvis et Kanye. Et si on vous pose la question : oui, j'assume 😉

Facebook

Twitter

Youtube