Sylvie Vartan : Forever Sylvie – Le Grand Rex, Paris (2018)

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Affiche

16 Mars 2018 – Sylvie Vartan : Forever Sylvie – Le Grand Rex, Paris

Ce concert a une grande symbolique pour moi. Il célèbre tout d’abord les 10 ans que nous avons partagés ensemble car j’ai commencé à écrire en 2008, à l’occasion du passage au Palais des Congrès de Sylvie Vartan et je n’ai jamais cessé de le faire depuis (cf. Sylvie Vartan : Nouvelle Vague – Palais des Congrès, Paris (2008)). Mais il marque également le début d’une belle aventure puisque je pars m’installer quelque temps aux États-Unis, et la revoir sur scène une dernière fois me semble être la meilleure des façons de clôturer ma vie parisienne.

Je ne vous cache pas qu’on a longtemps hésité avant d’acheter nos billets : je n’étais pas certain de ma date de départ, ni de vouloir assister une 3e fois au même spectacle… Mais le cœur l’a emporté sur la raison, et nous voici, tout en haut de ce Grand Rex attendant l’arrivée de celle qui a traversé les années aussi bien que les indices de masse corporelle 😏. Ce qui nous a décidés, c’est le fameux hommage à Johnny annoncé il y a quelques semaines et qui a permis de vendre les dernières places. Nous aurons l’occasion d’en reparler un peu plus loin.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_1

Soyons francs, au balcon, la visibilité n’est pas bonne. Je suis content d’avoir assisté aux soirées de septembre à l’Olympia, elles m’ont permis de profiter réellement du spectacle. Ici, c’est du bonus 👍 L’ouverture est la même que l’année passée : un montage vidéo en mode « Salut Les Copains » vient retracer les premières années de la carrière de Sylvie dans la chanson. L’ambiance est déjà survoltée dans la salle et quand elle débarque sur « Le Bon Temps Du Rock’n’roll », veste dorée sur les épaules, l’euphorie s’empare des spectateurs ! Je suis un peu déçu de ne pas revoir le joli ensemble blanc qu’elle portait en septembre dernier, mais je suis ravi de découvrir cette nouvelle ouverture qui promet de belles surprises pour le reste de la soirée.

Après quelques mots de bienvenue, elle enchaîne avec « Quand Tu Es Là » et « C’est Bon De Vous Voir ». L’ambiance art déco de la salle se prête parfaitement au spectacle. On a l’impression de revivre les grandes heures du music-hall ! À certains égards d’ailleurs, la scénographie est plus belle qu’à l’Olympia, car les illustrations ressortent mieux et sont appuyées par la majestueuse arcade qui encadre la scène. Malgré l’énergie qu’elle met dans l’interprétation de « Mister John B » et « Love Has Laid His Hands On Me », je lui trouve une voix fatiguée… J’avais espéré mieux 😕.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_2

Le concert continu avec « Est-Ce Que Tu Le Sais ? », « Chance » et « En Écoutant La Pluie », que j’attendais avec impatience. C’est évidemment le moment que choisit une des spectatrices pour se lever et aller se placer à la rambarde, debout, sans penser une seconde aux dizaines de personnes derrière elle… Je lui laisse le bénéfice du doute sur « Tous Mes Copains », mais comme elle ne semble pas comprendre qu’elle gêne : je me dévoue, dévale les escaliers et la renvoie gentiment à sa place. Applaudissements. Merci. Le spectacle peut continuer 😂.

Il était temps qu’elle parte, car c’est le moment de « Danse La Chante La » ❤. La chanson est suivie par « Il Revient » et une nouvelle venue, « Irrésistiblement », qui manquait cruellement à la setlist de septembre. Les arrangements rappellent ceux de la tournée « Nouvelle Vague » dont je vous parlais en début d’article. Le titre fait son petit effet dans le public, qui offre à Sylvie une belle ovation avant « La Plus Belle Pour Aller Danser », que vous pourrez retrouver en vidéo à la fin de l’article. On peut dire ce qu’on voudra, c’est quand même l’une des plus belles chansons françaises à ce jour. Elle s’en sort également assez bien sur « Par Amour Par Pitié ».

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_3

Elle liste ensuite les différentes langues dans lesquelles elle a enregistré ses chansons : anglais, espagnol, allemand, hollandais même ! Mais ce qu’elle veut nous dire bien sûr, c’est qu’elle chante également en italien afin de pouvoir enchaîner sur « Comme Un Garçon / Come Un Ragazzo ». Elle nous donne ensuite la possibilité de revivre l’ouverture de la tournée de 2008 avec « Donne-Moi Ton Amour » dans la même version qu’à l’époque. Ne manque plus que le juke-box et les tenues ‘pyjamas‘ pour que le revival soit complet 😂. La première partie se termine sur une note assez positive malgré une voix pas toujours juste et quelques oublis dans les paroles.

L’ouverture de la 2e partie est identique à celle de l’année dernière. C’est plutôt une bonne chose tant le montage vidéo est réussi. On peut y voir Sylvie au top de sa forme, à la fois sensuelle et tigresse, arborant les plus belles tenues de sa carrière sur l’air de « Dancing Star ». Elle fait son entrée sur « Danse Ta Vie ». L’ambiance décolle instantanément ! Elle a eu l’excellente idée de garder le joli ensemble noir qu’elle portait en 2017. La voix me semble déjà plus assurée que sur la première partie. C’est une bonne chose, car j’étais un peu déçu de sa performance jusque-là.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_4

L’énergie ne retombe pas grâce à « Bye Bye Leroy Brown » et « Solitude ». Même si ma place ne m’aide pas à profiter du décor, je dois quand même reconnaître que l’atmosphère visuelle est vraiment belle. Je désespérais de revoir un jour Sylvie accompagnée d’une si jolie mise en scène. Elle enchaîne avec une drôle de version de « Qu’est-Ce Qui Fait Pleurer Les Blondes ? » : le tempo est ralenti par rapport à celle de l’année dernière et on se retrouve avec une performance un peu plan-plan. C’est vraiment dommage.

Si j’attendais « En Ecoutant La Pluie » dans la première partie, c’était « Le Piège » que je voulais entendre dans la seconde. J’ai serré les fesses en espérant l’avoir, car de nombreuses chansons ont été écartées pour laisser de la place à l’hommage à Johnny Hallyday prévu à la fin du spectacle. Heureusement, pour cette dernière soirée avec Sylvie, mon vœu est exaucé et je retrouve cette chanson que j’ai particulièrement appréciée en septembre. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver dans le lecteur vidéo à la fin de l’article 👌.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_5

La séquence émotion débute avec « Merveilleuse Désenchantée », puis c’est au tour de « Je N’aime Encore Que Toi » qu’elle ruine encore une fois en chantant à contretemps. Malheureusement pour elle, ses simagrées lui jouent des tours et à force de vouloir se décaler, elle en perd totalement le fil. On évite de peu la catastrophe 🙄. Néanmoins, elle n’aura pas la même chance sur « C’est Fatal » qu’elle bâcle en oubliant le pont malgré les prompteurs ! Je suis vraiment déçu, car c’était l’un des plus beaux moments des dates précédentes. Elle enchaîne ensuite ses plus grands tubes : « L’amour C’est Comme Une Cigarette », « La Maritza » et « Nicolas » avant de terminer le set sur « I Don’t Want The Night To End ».

Le moment tant attendu arrive. C’est l’heure de l’hommage à Johnny qu’on nous a (sur)vendu dans les médias depuis son annonce. Alors je marque une petite pause pour vous donner mon avis sur la question… Je trouve tout à fait normal qu’elle veuille lui faire un dernier adieu sur scène. Et je suis d’ailleurs très content qu’elle le fasse ! Mais ce que je trouve limite, c’est que toute la communication autour de cette date a été basée là-dessus. C’est devenu « le spectacle hommage à Johnny ». Et quand je vois que les agents de Sylvie parlent d’une tournée d’automne intitulée « Sylvie Vartan : La Légende De Johnny », pour moi, on est à la limite de l’indécence… Je pense qu’avec une carrière comme la sienne, on n’est pas obligé d’utiliser la mort d’un autre artiste pour vendre des places de concert. Mais encore une fois ce n’est que mon avis. Cela étant dit, je vous propose qu’on revienne au spectacle 😂.

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_6

C’est un joli montage vidéo qui ouvre la séquence sur « L’idole Des Jeunes ». On y voit des images d’archives de Johnny, à la ville comme à la scène, qui nous rappellent à quel point c’était un immense artiste. Sylvie entre sur l’air de « Retiens La Nuit » avant d’interpréter face à l’écran et non sans émotion, une version revue et corrigée de « La Plus Belle Pour Aller Danser », qu’elle avait déjà eu l’occasion de chanter en 1996 (cf. Sylvie Vartan – Parc des Expositions, Chalon-sur-Saône (1996)).

« Tu as bouleversé, tu as illuminé ma vie, dans un premier cri de bonheur.
Tendrement tu as cueilli le printemps de mes jours et l’amour en mon cœur.
Fermant les yeux, je me rappelle du premier baiser donné.
Au seuil des amours éternelles, avec toi j’étais la plus belle…
La plus belle pour aller danser »

L’émotion est palpable lorsqu’elle entame « Tes Tendres Années ». Sur l’écran, on voit défiler des photos de famille de Johnny, Sylvie, David, Nathalie, Laura. Les spectateurs du parterre brandissent des ballons rouges en forme de cœur. C’est un vrai beau moment à la suite duquel elle nous offre quelques mots : « Chaque époque a son lot d’êtres exceptionnels, ce fut le cas de Johnny. C’est lui qui a mis le feu au cœur de toute une génération. Il venait d’un milieu modeste, mais il était le symbole de la liberté et de la réussite. Pendant 20 ans, on a grandi ensemble dans la lumière et la passion. Et même si la vie nous a séparés plus tard, rien n’a pu altérer l’amour qu’on avait l’un pour l’autre. Et grâce à la magie de la technologie, j’aimerais ouvrir une fenêtre dans le ciel et chanter avec lui l’un de nos plus grands succès. ».

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_7

Un écran projetant des centaines d’étoiles descend à ses côtés, et commence alors, avec l’hologramme de Johnny, un duo virtuel sur « J’ai Un Problème ». Si visuellement, ce n’est pas une réussite : l’idée est ingénieuse. Bravo ! Elle nous explique ensuite qu’elle a fait une petite sélection de chansons de Johnny et nous invite à chanter avec elle. La séquence démarre doucement par « Retiens La Nuit » avant de passer à la vitesse supérieure avec des morceaux plus rock ‘n’ roll : « Elle Est Terrible », « Gabrielle » (🙅‍), « Noir C’est Noir », « Je Veux Te Graver Dans Ma Vie ». Elle interprète ensuite l’inattendu « Sang Pour Sang » pour terminer avec « Que Je T’aime ». La symbolique est forte et le public reprend à plein poumon les paroles de cette belle chanson.

L’hommage s’achève sur la rediffusion en vidéo de leur duo de 2009 à l’Olympia, « L’hymne À L’amour – Non Je Ne Regrette Rien », que j’ai vécu et que je redécouvre avec beaucoup de tendresse et d’émotion (cf. Sylvie Vartan – Olympia, Paris (2009)). Ils étaient si beaux ❤. Le public offre une standing ovation à Sylvie qui revient sur scène saluer les spectateurs et ajouter quelques mots à l’attention de Johnny : « Merci Johnny, merci pour toutes ces merveilleuses années que tu as partagées avec nous. Sois sûr que tes chansons continueront à vivre dans nos cœurs. Tu nous manques déjà. ».

kekeLMB_Sylvie_Vartan_Forever_Sylvie_Grand_Rex_Paris_2018_Photo_8

Difficile d’enchaîner sur une conclusion digne de ce nom après autant d’émotion. C’est un concert exceptionnel à plus d’un titre. Il a une symbolique forte à cause de mon départ imminent, mais aussi par la charge émotionnelle apportée par ce bel hommage. C’était classe et vraiment, elle était à ‘ça’ de me tirer les larmes. Encore aujourd’hui, en rédigeant ce compte rendu et en revisionnant quelques extraits, l’émotion est là. Ce qui est beau dans ce moment, c’est son caractère exceptionnel, et je suis un peu chagriné qu’elle en fasse une séquence récurrente sur la prochaine tournée. Il y a des choses qui doivent rester uniques.

Concernant le reste du concert, j’ai préféré les dates de l’Olympia en septembre dernier, car la setlist était plus complète, Sylvie plus en forme et surtout, parce qu’il y avait encore l’effet de surprise (cf. Sylvie Vartan : Forever Sylvie – Olympia, Paris (2017)). Malgré tout, j’ai passé une belle soirée et je suis content qu’elle ait su renouveler le show en y ajoutant quelques nouveautés comme « Le Bon Temps Du Rock ‘N’ Roll », « Irrésistiblement », « Donne-Moi Ton Amour », et bien évidemment toutes les reprises de Johnny qui m’ont enchanté à la fin du concert.

Elle sera de retour au Grand Rex le 14 avril prochain avec un spectacle identique. Je n’aurais pas l’occasion d’y assister, mais si elle décide de fouler le sol américain avec cette tournée, je serai ravi d’aller l’applaudir, ici, à New York. On se quitte avec les photos et les vidéos du spectacle qui vous donneront un rapide aperçu de ce qui vous attend pour le DVD, et pour le concert du mois prochain. N’hésitez pas à laisser vos commentaires ici ou sur les réseaux sociaux sur FacebookTwitter et Instagram ! Et si vous aimez Sylvie, je vous invite à découvrir les très nombreux articles que je lui ai consacrés depuis le lancement du site en cliquant juste ici : #SylvieVartan 😁.

Setlist : Le Bon Temps Du Rock’n’roll / Quand Tu Es Là / C’est Bon De Vous Voir / Mister John B / Love Has Laid His Hands On Me / Est-Ce Que Tu Le Sais ? / Chance / En Ecoutant La Pluie / Tous Mes Copains / Danse La Chante La / Il Revient / Irrésistiblement / La Plus Belle Pour Aller Danser / Par Amour Par Pitié / Comme Un Garçon / Donne-Moi Ton Amour / Danse Ta Vie / Bye Bye Leroy Brown / Solitude / Qu’est-Ce Qui Fait Pleurer Les Blondes ? / Le Piège / Merveilleuse Désenchantée / Je N’aime Encore Que Toi / C’est Fatal / L’amour C’est Comme Une Cigarette / La Maritza / Nicolas / I Don’t Want The Night To End / La Plus Belle Pour Aller Danser / Tes Tendres Années / J’ai Un Problème / Retiens La Nuit / Elle Est Terrible / Gabrielle / Noir C’est Noir / Je Veux Te Graver Dans Ma Vie / Sang Pour Sang / Que Je T’aime / L’hymne À L’amour – Non Je Ne Regrette Rien

Également disponible en vidéo sur YouTube : La Plus Belle Pour Aller DanserJ’ai Un ProblèmeTes Tendres AnnéesSang Pour SangLe Piège

Partager cet article

6 Commentaires

  1. christophe

    2 avril 2018 à 19 h 50 min

    Tu fais en compte rendu tendre et « gentil ». Compte tenu des circonstances particulières, tu en as le droit.
    J’avais été bluffé par ses performances à l’Olympia mais là … Toutes ces erreurs, pas une chanson n’y échappe ou presque. Elle était crevée ou alors avait envie d’en arriver à l’hommage, ce que je peux comprendre.
    C’était superbe malgré le stress évident. Elle lisait son texte, qui était fort beau et sensible mais son trac la conduisait à lire plus qu’à vivre. elle a très bien chanté, dans la tonalité originale de « j’ai un problème », et la version révisée par Aznavour de « la plus belle » a pris tout son sens. Je suis transporté par « que je t’aime ». C’est très gonflé, certes, mais c’est surtout une lecture absolument étonnante. Elle aurait pu s’arrêter là, poursuivre l’hommage était trop américain à mon gout.
    Bonne chance à toi, j’espère que de là bas, tu auras l’occasion de voir la Sylvie Vartan de Detroit, Miss Diana Ross en personne.

    Répondre

    • Kéké

      2 avril 2018 à 20 h 18 min

      Merci pour ton commentaire ! J’avais vraiment envie de la charger pour toutes les erreurs, mais je me suis dit… à quoi bon ? J’ai eu l’impression qu’elle n’avait répété que les nouveautés, car effectivement, à chaque morceau, il y avait une erreur ! Il va y avoir un gros travail sur le mixage du DVD pour rattraper tout ça 😂 L’hommage était beau et heureusement, ça lui a permis de relever un peu le niveau !

      Répondre

  2. Myriam Geens

    3 avril 2018 à 0 h 48 min

    Merci beaucoup pour ce CR très personnel et toujours intéressant. De fait, vous « relevez » très gentiment les points négatifs (voix, oubli des paroles) par rapport à l’Olympia « sans la charger » car de fait, à quoi bon ? J’étais placée au deuxième rang et son émotion, due à mon sens au contexte très particulier, pour les raisons que l’on sait, était très perceptible. J’ai vu Sylvie sur scène des dizaines de fois, je l’ai rarement vue aussi contractée et à son âge, lorsque l’on perd le fil, c’est plus que compliqué…. Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un manque de préparation mais d’un jour vraiment « sans ». D’habitude, elle est plus habile à se rattraper mais là, elle semblait paralysée… Cela s’est amélioré par la suite heureusement pour se terminer en… apothéose lors de cet hommage… Evidemment, je ne suis pas objective, fan depuis très longtemps, mais je trouve qu’elle s’est approprié le répertoire de JH (que je n’apprécie pas, je précise) d’une manière que je n’envisageais absolument pas. En plus l’interactivité spontanée du public était stupéfiante. Comme une résurrection en fait, dans tous les sens du terme… Comme vous le dites, il s’est passé quelque chose… Pourtant j’étais hyper contre cet hommage que je trouvais, vu les circonstances, pas du tout indiqué … L’association Johnny/ Sylvie ne va que dans un sens pour les médias. En France, sa carrière artistique personnelle n’est jamais mise en valeur, elle est toujours l’ex yéyé ou l’ex de Johnny …Certains affirment même sérieusement que sa carrière s’est arrêtée dans les sixties et qu’elle ne doit sa notoriété qu’à Johnny !!! La mort de Johnny et le fait que l’on parle de Sylvie permet d’ailleurs à certains « consultants » de rappeler, dans les médias, la carrière de Sylvie Vartan… Alors, c’est assez merveilleux (pour une fan) de vous lire , en quelque sorte , offusqué du fait que cet hommage serait utilisé par des producteurs pour vendre une future tournée de Sylvie compte tenu de sa propre carrière ! On pourrait longuement disserter sur les raisons d’un tel phénomène qui nous désole, les admirateurs de longue date… Mais, visiblement, un constat, le public est heureux de cet hommage … Toutes les tournées des artistes ont, de nos jours, un fil conducteur… Si au Japon et en Bulgarie, pour ses prochains spectacles, on parle de ses adieux à la scène …En France, c’est moins évoqué même si ce dernier spectacle se présente nettement comme une rétrospective… Si cet hommage lui permet de faire une dernière belle tournée ( car on peut comprendre en filigrane qu’elle va plus ou moins arrêter la scène musicale tout en restant dans le métier d’une manière ou d’une autre …) et de faire ainsi plaisir à nombre de spectateurs, pourquoi pas, après tout… Dommage que cela ne soit pas uniquement sur base de sa carrière personnelle mais c’est ainsi…Elle n’a plus rien à gagner ni à perdre d’ailleurs, juste à procurer du bonheur et de l’émotion à ceux et celles qui iront la voir… De toutes les façons, le spectacle du 14 avril sera certainement plus au point . Pour le DVD, les billets du 14/4 annoncent aussi que le spectacle sera filmé. Suivant ce que j’ai lu, le 16 mars, c’était la TV qui était présente et je n’ai pas eu l’impression qu’il s’agissait d’un dispositif pour réaliser un DVD.

    Répondre

    • Kéké

      4 avril 2018 à 16 h 16 min

      Votre message est très intéressant, merci d’avoir pris le temps de l’écrire. Je suis totalement d’accord avec vous, on cantonne Sylvie aux sixties alors qu’elle a une immense carrière, un nombre incalculable de tubes et de très belles chansons « récentes » (je suis fan de « Je Me Détacherai » ❤). Et vous avez raison de dire qu’après tout, si cet hommage lui permet d’aller à la rencontre de son public et d’avoir une dernière belle tournée : autant en profiter. J’espère juste qu’on ne finira pas par dire qu’elle profite de la mort de Johnny Hallyday ce qui pourrait définitivement entacher son image.

      Ça ne serait pas une mauvaise chose de (re)filmer certaines séquences le 14 avril vu la performance – même si la magie / l’émotion du 16 mars risque de ne plus être là.

      Répondre

  3. Birchler

    3 avril 2018 à 22 h 59 min

    J’y étais aussi ce soir là,et j’ai trouvé Sylvie très bien malgré le trac évident.C’´est vrai que parfois elle perdait le fil des paroles des chansons mais elle le disait à la télé avant de se produire,qu’avait peur de ne pas arriver au bout…Je l’ai aussi vu en automne à l’Olympia,et elle maîtrisait tout à fait bien.
    Aussi peut-être la dame que vous parliez un peu plus haut,cela pourrait être moi.Une fois j’avais tenter de lui offrir des fleurs et en m’a renvoyé ( très malpoli je dirais )parce que Sylvie m’avait fait signe de le lui les donner 🤨Ce que je n’ ai pas pu faire d’ailleurs.Un monsieur m’avait tenue par l’épaule pour me renvoyer…Ensuite il y avait une émeute 😡
    Et la personne n’a rien fait 👹Comme quoi…

    Répondre

    • Kéké

      4 avril 2018 à 16 h 07 min

      Merci pour votre commentaire ! Je pense que tout le monde est d’accord pour dire que l’Olympia était vraiment incroyable en ce qui concerne la performance. Pour les fleurs, je vous rassure, je ne pense pas que ce soit moi, j’étais au balcon donc… assez loin de la cohue du parterre 😄

      Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien

À propos


Passionné de musique et blogueur à mes heures perdues : mes idoles sont Britney, Elvis et Kanye. Et si on vous pose la question : oui, j'assume 😉

Facebook

Twitter

Youtube