Sister Act – Théâtre Mogador, Paris (2012)

kekeLMB_Sister_Act_Theatre_Mogador_Paris_2012

5 Octobre 2012 – Sister Act – Théâtre Mogador, Paris

Ce compte rendu sera sans doute un peu différent des précédents, puisqu’il s’agit là d’une comédie musicale, et je ne vois pas l’intérêt de vous la résumer intégralement : ça pourrait gâcher la soirée de ceux qui veulent y assister ! Comme je vous l’ai dit la semaine dernière, je ne suis pas un grand fan de ce genre de show, mais je me suis laissé tenter assez facilement, puisque les premiers retours étaient positifs. J’avais tout de même un peu d’appréhension avant d’assister à la représentation, car il faut savoir que le spectacle se détache « musicalement » du film : il s’agit en effet de nouvelles chansons, adaptées en français. J’avais peur de ne pas retrouver l’euphorie des morceaux interprétés par Whoopi Goldberg tout simplement.

kekeLMB_Sister_Act_Theatre_Mogador_Paris_2012_(1)

Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire de « Sister Act », je vais vous la faire en quelques lignes. Dolorès Van Cartier est une chanteuse de casino. Elle est témoin d’un meurtre et le coupable n’est autre que son petit ami, Curtis. Il décide de la tuer pour la faire taire. Prise de panique, elle va tout raconter à la police qui n’a pas d’autre solution que de la cacher… dans un couvent ! Dolorès se retrouve donc obligée de se plier aux codes et aux valeurs de ses consœurs les nonnes. Après une intégration plutôt difficile, elle rejoint la chorale de l’église et dirige avec toute son énergie le chœur remotivé par l’arrivée de cette nouvelle « sœur ». Malgré tout, elle est toujours pourchassée par son ex-petit ami qui mettra tout en œuvre pour la retrouver et la faire sortir de son couvent.

Ce que je peux vous dire, c’est que je ne regrette absolument pas d’y être allé. À mes yeux, le spectacle est complètement réussi ! Parlons tout d’abord de la forme : le décor est superbe, tout est bien agencé, c’est dynamique et coloré. Je n’ai pas vu la version originale alors je ne peux pas comparer, mais on en prend vraiment plein la vue pendant plus de 2h.  Même chose au niveau des costumes, j’ai beaucoup apprécié ceux du dernier tableau qui scintillent de 1000 feux ! On se serait cru dans un clip de Jennifer Lopez ! En termes de mise en scène, tout est très efficace, j’ai d’ailleurs adoré la séquence de la course-poursuite, c’est pour moi l’un des meilleurs moments du show.

kekeLMB_Sister_Act_Theatre_Mogador_Paris_2012_(2)

Sur le fond maintenant ! Il y a beaucoup d’humour tout au long de ce spectacle, c’est drôle, fun, et j’ai particulièrement aimé les petites références franco-françaises qui s’immiscent ici et là dans le récit. Elles apportent un plus non négligeable à l’adaptation française. Je citerai pour l’exemple la fameuse sœur Ségolène du Poitou et je me limiterai à ça pour ne pas vous gâcher la surprise. Les chansons, quant à elles, sont très sympathiques. Je trouve que c’est un plus de ne pas connaître les versions originales finalement, car contrairement à Mamma Mia : on ne souffre pas de l’adaptation. L’album n’est pas encore sorti, mais de tête, je retiendrai : « Partir Pour Éden », « Suis Ta Voix », « Fabuleuse Baby », « Trop Bon D’être Une Nonne ». L’ensemble des morceaux s’intègre très bien au récit. Bon, il y a quelques longueurs parfois, mais quel spectacle n’en souffre pas ?

Notre Dolorès de la soirée était Aurélie Konaté, l’une des anciennes candidates de Star Academy : elle était parfaite. Elle a de la voix, de l’énergie à revendre, je trouve que le personnage lui colle plutôt bien à la peau. Les autres acteurs et actrices endossent également très bien le costume d’église. Mention spéciale pour Lola Ces dans le rôle de la pétillante sœur Marie Patrick et Sarah Manesse dans celui de sœur Marie Robert. On se rend vite compte que tout le monde s’amuse sur scène, la bonne humeur se transmet aux spectateurs sans aucun problème.

kekeLMB_Sister_Act_Theatre_Mogador_Paris_2012_(3)

En résumé, une excellente comédie musicale bien construite, fun et… funky ! Je n’irai pas jusqu’à me passer les chansons en boucle, mais je ne serais pas contre le fait de la revoir si l’occasion se présente. On en oublierait presque le film ! Comme pour Mamma Mia, je n’ai pas fait de photos et de vidéos puisque c’est interdit, mais je vous laisse avec un extrait officiel qui vous permettra de vous faire une idée sur le spectacle. N’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner à mes pages : Facebook, Twitter et Instagram pour être tenus informés de l’actualité du blog et découvrir tous les spectacles joués au Théâtre Mogador.

Bande-annonce « Sister Act »

 

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien