Shy’m : Shimi Tour – Zénith, Paris (2012)

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_Zenith_Paris_2012

30 Mars 2012 – Shy’m : Shimi Tour – Zénith, Paris

La popularité grandissante de Shy’m lui a « enfin » permis de partir en tournée après trois albums et un passage dans l’émission « Danse avec les Stars ». Et c’est avec un réel plaisir que je suis allé l’applaudir lors de la seconde représentation parisienne de son « Shimi Tour » au Zénith de Paris : un spectacle à la hauteur de ses ambitions ! Arrivés aux alentours de 19h devant la salle, on ne se presse pas particulièrement. On s’installe dans les gradins, légèrement sur le côté (c’est un détail qui aura son importance pour la suite) : la salle n’est pas encore pleine et les gens prennent place doucement. Une voix annonce la première partie et là, surprise : Leeroy, ex-membre du Saïan Supa Crew. Alors « surprise » parce que je le connais ‘professionnellement’ et je n’aurais jamais imaginé le voir en première partie de Shy’m au Zénith de Paris. Il a d’excellents titres dans son répertoire (bon, ce n’est pas forcément ceux-là qu’il a choisis, je tiens à le dire) – ça n’a pas dû être évidemment pour lui de se trouver face à un public aussi éloigné de l’univers musical qu’il propose. J’ai aimé le voir en live et j’espère découvrir ses compositions sur disque bientôt, car ce que j’ai écouté l’été dernier est prometteur !

C’est une musique d’introduction « clownesque » qui lance le spectacle et qui précède « Ma Peur », premier morceau de la setlist. J’ai déjà eu l’occasion d’entendre la chanson une ou deux fois avant la soirée, mais ne connaissant en intégralité que l’album « Prendre L’air » : je préfère profiter du moment pour me faire une idée de la mise en scène. Le plateau est extrêmement profond (détail important !) et divisé en trois parties sur trois ‘étages’. Il se prolonge dans la fosse et les quatre lettres « S », « H », « Y » et « M » sont disposés en avant-plan pour ce morceau du spectacle. Shy’m est assise sur un cerceau lumineux qui descend du plafond de la salle, elle est habillée avec une jolie robe noire recouverte de fleurs en tissu. C’est chic ! Elle est juste magnifique ! Elle est accompagnée de deux danseurs et quatre danseuses. L’enchaînement avec le morceau « Je Sais » est immédiat et comme c’est l’un de mes titres préférés, je m’attends à ce que l’ambiance décolle instantanément dès les premières notes. Ce n’est pas le cas… Je suis assez surpris de constater que là où je me trouve les spectateurs ne sont pas très « excités » par ce début de concert… Les premiers regrets d’avoir des billets en gradin pointent leur nez, surtout en voyant la place immense qu’il reste en parterre. C’est à ce moment que je me lance dans ma grande réflexion : « Hum… peut-être qu’on devrait descendre en fosse ? ».

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_Zenith_Paris_2012_(1)

Le morceau suivant est « Victoire », l’un de mes préférés. L’ambiance est plan-plan de mon côté alors je me lance dans une interprétation personnelle de la chanson avec les multiples faussetés que cela engendre : « Lève-toi et prie pooour, de plus beaux jooouOUOUOUUUrs  ». C’est plus dur que ce que vous pensez ! Lol ! J’ai adoré le moment où il ne reste plus que la batterie et la guitare sur le refrain et où les spectateurs reprennent (bon, certes ‘difficilement’) ce passage. Moi, j’étais à fond ! Haha ! Après un petit speech de remerciements, elle attaque « Femme De Couleur », le titre qui lui a permis de lancer sa carrière en France. Le morceau est toujours aussi sympa, mais je pense sincèrement que le trio « Je Sais », « Victoire » et « Femme De Couleur » n’aurait pas dû être placé dans cette partie du spectacle : je trouve que leur potentiel est un peu gâché par la mollesse du public qui a du mal à se lâcher. Shy’m se retrouve ensuite perchée sur une structure en hauteur et a revêtu durant le noir-scène une immense robe noire. L’ambiance sied parfaitement à la chanson « On N’a Pas Tout Notre Temps » et envoûte les spectateurs dans une lumière tamisée qui est du plus bel effet sur ce titre. L’ensemble est suivi par un interlude instrumental et c’est à ce moment qu’on décide de descendre en fosse, car là où on est situé : on ne voit même pas la moitié de l’écran géant… Ce fut peut-être l’idée de génie de la soirée ! Haha ! La visibilité est bien meilleure où nous sommes maintenant ! On peut « enfin » profiter de la mise en scène !

Nouveau costume et atmosphère dans la continuité de ce qu’on a observé quelques minutes plus tôt pour « T’es Parti » où la troupe exécute quelques mouvements de danse contemporaine pour illustrer la jolie balade. Ce n’est pas exceptionnel, mais on peut saluer l’effort de mise en scène ! L’ambiance est tout autre dans la fosse, car avec la chance qu’on a : on se retrouve à côté d’une bande d’adolescents dégénérés et a priori imbibés d’alcool qui, au lieu de profiter du show, préfèrent s’éclater entre eux… Ils étaient vraiment, mais vraiment relou par moment ! En tout cas, ce qui est clair est qu’ils n’en avaient absolument rien à foutre du concert… et des autres spectateurs ! Je reprends le fil du concert avec l’un des morceaux que j’aime particulièrement : « Prendre L’air ». La chorégraphie est laissée à la troupe de danse, Shy’m se contente d’arpenter la scène son micro à la main en esquissant quelques mouvements de temps en temps : je dois avouer que je préfère ça plutôt qu’avoir des faussetés tout au long du titre ! Le dernier refrain lui permet de se lâcher un peu, car elle reprend des passages chorégraphiés du clip avec l’un de ses danseurs pour notre plus grand plaisir pendant que la choriste se donne à plein poumon sur le morceau.

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_Zenith_Paris_2012_(2)

Durant la petite transition dansée, un fauteuil au style baroque fait son apparition sur scène et Shy’m s’y installe pour interpréter « Oublie-Moi ». C’est la chanson qui comprend le célèbre « Shimi yo, shimi yeah, shimi shimi Shy’m ! » repris par les plus grandes stars de la pop (Britney Spears dans « How I Roll » ou plus récemment J-Lo dans « Dance Again », de vraies références, haha !). Moment sympathique, mais certainement pas le meilleur ! D’ailleurs il arrive ! « J’entends Encore Les Mots » est définitivement « le » passage que j’ai le plus aimé dans le show : tout m’a plu, la mise en scène avec les quatre danseuses, la chorégraphie tantôt sensuelle tantôt eighties et évidemment la réorchestration absolument énorme qu’ils ont choisie pour le morceau – qui prend un sacré relief en live ! J’espère un DVD simplement pour revoir ce tableau !

Shy’m s’installe ensuite avec ses musiciens au centre de la scène pour la partie « acoustique » du concert qui débute avec « Rêves d’Enfant ». Jolie prestation et belle voix surtout, car je tiens à signaler qu’en plus d’être absolument sublime : elle chante bien ! ♥ S’en suit un petit speech sur le medley qui arrive, censé être un set improvisé (mais qui ne l’est pas) et qui regroupe : « Ne Pars Pas », une des balades du dernier album, « Petite Marie » de Francis Cabrel – bizarrement reprise en chœur par la salle qui était jusque-là incapable de fredonner un titre de Shy’m, « Do it Like a Dude » de Jessie J., « Alors On Danse » de Stromae et « La Javanaise » de Serge Gainsbourg, interrompue par Maxime Deeymez (son compagnon dans l’émission « Danse avec les Stars ») qui exécute un tango avec Shy’m sur « Perhaps Perhaps Perhaps ». Un gros fourre-tout ce medley ! Haha !

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_Zenith_Paris_2012_(3)

Transition avec l’interlude ‘Fashion Show’ qui permet à Shy’m de se changer pendant que sa troupe défile avec des tenues rappelant l’univers du cirque. Le backdrop projeté sur l’écran est un peu kitsch, mais en parallèle, il donne une occasion de présenter les danseurs et les danseuses de la tournée. Une fois le show terminé, un énorme gâteau arrive sur scène. Shy’m est assise dessus pour interpréter « La Première Fois » que vous pourrez découvrir dans la vidéo à la fin de l’article ! Elle porte une perruque violette et une robe rose sur laquelle sont accrochées des dizaines de peluches. C’est « Si Tu Savais » qui arrive ensuite… l’ambiance se déride enfin et la chanson donne l’occasion au public de participer sur les « Oh oh oh » pendant le pont musical tout en balançant les mains de droite à gauche ! J’aurais aimé que ce soit comme ça tout au long du concert ! Elle hurle d’ailleurs aux VIP : « Le carré des invités là-bas, faut lever les bras hein, bande de coincés ! ». Elle aurait dû le gueuler bien plus tôt, quoiqu’il en soir : j’étais bien d’accord avec elle !

L’ambiance est à son comble au lancement de « Je Suis Moi » qui est l’un des moments du concert que j’ai préféré. Il faut souligner l’orchestration légèrement différente de celle de l’album ! J’ai chanté et dansé comme un fou ! J’ai vraiment adoré ce passage même si le titre à traîner un peu en longueur sur la fin avec une démo technique de la troupe – pas forcément essentiel quoi. Noir-scène qui permet à tout ce petit monde de dégager la scène avant « En Apesanteur », dernier single en date, qui permet à Shy’m de s’exhiber dans un body noir qui lui rend vraiment grâce ! Le morceau est interminable, car elle en profite pour présenter ses musiciens. Mention spéciale pour Sophie au synthétiseur qui sait jouer avec ses mains, ses pieds et sa paire de nibards ! Shy’m, quant à elle, nous montrera qu’elle sait jouer avec ses fesses ! Ce n’est pas forcément classe, mais espérons au moins que ça ait choqué les parents de bonne famille présents dans la salle ! Haha ! Petit speech de fin avant « Tourne » qui tiens parfaitement son rôle : il y a beaucoup d’énergie sur scène, chorégraphie, lancée de paillettes, outro à rallonge, le B.A.-BA du final quoi !

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_Zenith_Paris_2012_(4)

Pour terminer ce compte-rendu, je dirais que c’est un spectacle complet : extrêmement bien tenu par Shy’m du début à la fin ; avec une mise en scène bien pensée (sauf pour la disposition des éléments de décor), une setlist efficace regroupant les plus grands tubes de son répertoire (« Je Sais », « Victoire », « Je Suis Moi », « Femme De Couleur », « Tourne », etc.) ainsi d’autres bonnes surprises comme « J’Entends Encore Les Mots », des costumes sobres, mais qui mettent en valeur sa plastique tout au long du show. En bref, un concert vraiment réussi. Là où je serais plus mitigé c’est au niveau de l’ambiance… alors a priori je suis le seul à ressentir ça – peut-être que ça vient de mon placement dans la salle, mais j’ai trouvé les spectateurs mous et assez peu réactifs, tout du moins dans la première moitié du spectacle. J’ai pourtant l’habitude d’assister à des concerts pour « jeune » public et je fais toujours face à des réactions épouvantables de cris, de pleurs, de hurlements – ce qui n’était pas vraiment le cas ici et j’avoue que ça m’a un peu refroidi au départ. Heureusement au fil de la représentation j’ai réussi à me fondre un peu dans l’ambiance qui m’a permis d’en profiter un peu plus. Je suis en tout cas ravi de l’avoir vu sur scène : elle a bien fait d’attendre pour proposer un spectacle de qualité – et j’espère avoir la chance de la revoir bientôt : avec l’album qui arrive, il y a des possibilités qu’un nouveau passage à Paris se confirme d’ici quelques mois… (NDRL : Et bim ! Shy’m : Shimi Tour 3.0 – Bercy, Paris (2013)).

Je vous laisse comme d’habitude avec la galerie photo, ainsi qu’avec les vidéos que j’ai choisi de mettre en ligne. N’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner à mes pages : Facebook, Twitter et Instagram pour être tenus informés de l’actualité du blog et des prochains concerts de Shy’m dont je parlerai ici !

Setlist : Ma Peur / Je Sais / Victoire / Femme De Couleur / On N’a Pas Tout Notre Temps / T’es Parti / Prendre L’air / Oublie-Moi / J’entends Encore Les Mots / Rêves D’enfants / Ne Pars Pas / Petite Marie / Do It Like A Dude / Alors On Danse / La Javanaise/ Perhaps Perhaps Perhaps / La Première Fois / Si Tu Savais / Je Suis Moi / En Apesanteur / Tourne

Également disponible en vidéo sur YouTube : Je Suis MoiLa Première Fois

Partager cet article

3 Commentaires

  1. Ornella

    3 avril 2012 à 13 h 27 min

    Bonjour,

    Puis-je utiliser vos photos sur mon site : http://www.shimmydaily.com ?

    Répondez-moi par mail : shimmydaily@gmail.com !

    Merci.

    Répondre

  2. Kéké

    3 avril 2012 à 14 h 07 min

    Pas de soucis de mon côté ! J’vous ai envoyé un mail 😀

    Répondre

  3. Vincent

    18 avril 2012 à 12 h 11 min

    Pourrais-je mettre cette photo sur mon blog : http://www.onlyshym.skyblog.com ?

    Répondez-moi svp a l’adresse suivante : onlyshym@hotmail.fr. Merci.

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien