Shy’m : Shimi Tour 3.0 – Bercy, Paris (2013)

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_3_Bercy_Paris_2013

4 Janvier 2013 – Shy’m : ShimiTour 3.0 – Bercy, Paris

J’avais terminé le compte-rendu du « ShimiTour » ‘premier du nom’ avec l’espoir de la revoir dans la capitale avant la fin de la tournée (cf. Shy’m : Shimi Tour – Zénith, Paris (2012)). C’est chose faite avec ce concert à Bercy qui ouvre en beauté la nouvelle saison culturelle du blog ! J’avais beaucoup aimé la découvrir au Zénith de Paris en mars 2012 et c’est sans hésitation que j’ai repris des billets pour cette date à Bercy, qui signait également la toute dernière représentation. Un concert « exceptionnel » donc, filmé pour la captation officielle qui sera diffusée dans quelques semaines au cinéma.

Nous arrivons au dernier moment dans la salle et c’est la première fois que je me retrouve au premier rang des gradins : un placement idéal pour profiter du show. À un détail près : les caméras ! Nous, on a plutôt de la chance, car elles ne nous gênent pas, mais je suis certain que ça n’est pas le cas pour les gens situés un peu plus à droite. Je n’ai pas grand-chose à dire sur la première partie : un DJ, accompagné du batteur Ryan Stevenson (le nouveau poulain de K-Maro), proposant un set « radiofriendly » varié allant de Rihanna à LMFAO, en passant par Nirvana ou encore Usher.

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_3_Bercy_Paris_2013_(1)

Les choses sérieuses commencent lorsque les lumières s’éteignent et que l‘introduction résonne dans la salle. Musicalement, je ne peux pas m’empêcher de penser à « Vertige » de Mylène Farmer, le gimmick à la batterie est exactement le même. Les danseurs arrivent, le rideau tombe et Shy’m apparaît assise sur un cerceau lumineux. Elle entame « Ma Peur » alors que la structure sur laquelle elle est descend progressivement vers la scène. Elle porte une tenue un peu plus simple (moche ?) que sur la première partie de la tournée : un débardeur et un shorty noir assorti d’un tutu blanc, et détail important : elle a les cheveux lisses. Je n’aime pas trop. Lol.  Une fois au sol, elle enchaîne sur « Je Sais » qui est l’un de mes morceaux préférés de son répertoire. Je suis content de voir que les spectateurs ne manquent pas d’énergie comme au Zénith en mars dernier. Au niveau de la mise en scène, c’est la même chose : on retrouve l’écran géant en fond de scène, les lettres « S », « H », « Y », « M », éparpillées un peu partout et une nouveauté : une avancée. Pour le moment le spectacle est lui aussi identique à la première version, le titre qui suit est donc « Victoire ». Elle prend quelques minutes ensuite pour remercier le public « d’avoir rempli cette aussi grande salle » : elle toute mignonne, elle a l’air heureuse (et apeurée) d’être là.  Il faudra d’ailleurs quelques chansons avant qu’elle se décoince un peu.

Après son speech, elle entame « Femme De Couleur ». L’orchestration live a un petit côté « funky », mêlé à une chorée sensuelle : j’ai beaucoup aimé ce moment ! Les projections vidéo sont également super sympas : on peut y voir un visage féminin (rappelant l’imagerie aztèque) qui se transforme au fur et à mesure de la chanson. Je ne m’en souvenais pas du tout en tout cas. Première « nouvelle chanson » de la soirée ensuite : « En Plein Cœur ». Shy’m porte une petite robe courte noire et chante derrière un pied de micro, tous les spots braqués sur elle. Visuellement c’est super sympa ! À la fin de la chanson, léger « bug » : c’est le noir-scène et rien… Ça sera d’ailleurs récurent pendant toute la soirée : les transitions entre les tableaux laissent franchement à désirer. Heureusement ça ne dure que quelques secondes, l’écran s’allume et les premières notes du génial « Et Alors ! » résonnent dans la salle. Je suis fan de cette chanson : je kiffe l’ambiance visuelle avec les lasers, les projections, la chorégraphie ! Le public est fou sur ce morceau ! Et au moins, en live, on entend clairement les « PUTAINS d’fashionistas ! », haha ! Je regrette qu’ils ne l’aient pas mis un peu plus tard dans le spectacle, car entre « En Plein Cœur » et « On N’a Pas Tout Notre Temps », ils l’ont vraiment placé au milieu de rien. La mise en scène d’« On N’a Pas Tout Notre Temps » est la même que sur le reste de la tournée : Shy’m est habillée d’une immense robe noire et se retrouve plongée dans une ambiance lumineuse bleu nuit. C’est toujours aussi sympa.

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_3_Bercy_Paris_2013_(2)

On reste dans les ballades langoureuses avec « T’es Parti ». Sa tenue est très belle : elle porte un ensemble noir hypersexy qui met en valeur ses formes. Elle est vraiment superbe ! Après une transition un peu difficile, Shy’m retrouve son pied de micro pour « Et Si », dernier single en date. Elle enchaîne ensuite avec « Prendre L’air ». L’ambiance est au top et la chorée est très sympa. Elle profite d’ailleurs du break pour se lâcher un peu, en reproduisant la chorégraphie du clip de la chanson en question. Et ensuite, je retrouve « le » moment que j’avais adoré la première fois (j’avais tellement peur qu’elle le supprime) : l’excellent « J’entends Encore Les Mots ». Tout est génial : l’orchestration live qui donne vraiment un punch de dingue à la chanson, la chorégraphie, les costumes, tout. J’ai hâte de revoir ce passage sur le DVD ! Mais si « J’entends Encore Les Mots » était mon moment préféré au Zénith, je dois avouer qu’il a été largement surpassé à Bercy par le titre suivant… « Contrôle ». LA GROSSE CLAQUE de la soirée. Le morceau commence normalement puis je remarque qu’elle est attachée par deux câbles… Là, je saute sur mon appareil photo et vous trouverez la vidéo qui correspond à la fin de l’article. Elle se retrouve au-dessus de la fosse à faire des acrobaties – ça va à une vitesse ! Simplement impressionnant ! C’est ce genre de moment qui fait toute la différence dans ces cas-là. Je crois que les 17 000 personnes présentes ce soir-là ont été conquises grâce à ce numéro. D’ailleurs, toute la salle se lève pour l’ovationner à la fin de la prestation. C’est magique et c’est pour vivre ce genre d’instant que je vais voir autant d’artistes sur scène. C’est juste génial <3

Elle a l’air quand même un peu « retournée » à la fin de « Contrôle » et elle profite de « Rêves D’enfants » pour reprendre un peu ses esprits. Elle l’interprète avec beaucoup d’émotion, et pendant ce temps, les spectateurs lui brandissent des milliers de panneaux avec un message : « Merci ». Il faut attendre la fin de la chanson pour qu’elle les voie enfin. Je pense qu’elle a été sincèrement émue : elle avait déjà l’air à fleur de peau depuis le début du show, il n’en fallait pas beaucoup pour qu’elle verse une larmichette. Elle part ensuite s’installer avec ses musiciens au centre de Bercy, au bout de l’avancée de scène, pour le moment dit « acoustique ». Je me doutais qu’il y en aurait un et que ce serait à peu près les mêmes titres que la première fois. Ça ne loupe pas ! Après avoir torché « On Se Fout De Nous » en 2 temps 3 mouvements, elle reprend « Petite Marie » de Francis Cabrel, « Do it Like a Dude » de Jessie J., « Alors On Danse » de Stromae et « La Javanaise » de Serge Gainsbourg, comme sur la première partie du ShimiTour. Elle fait ensuite chanter « On Se Fout De Nous » au public, a cappella, tout en s’éclipsant de la scène comme si de rien n’était !

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_3_Bercy_Paris_2013_(3)

C’est le moment du « fashion show ». Un interlude musical façon ’défilé de mode’ pour présenter les danseurs. Je dois avouer que je n’en avais pas gardé un souvenir impérissable. Shy’m arrive sur un gâteau géant pour « Si Tu Savais » (qui remplace « La Première Fois »). Elle est habillée avec une robe en peluche et affublée d’une perruque blonde et bleue. Dès la fin de « Si Tu Savais », tout ce beau monde quitte la scène (avec une transition-de-la-mort-qui-tue) pour revenir avec de nouveaux costumes et une tout autre ambiance sur le titre « Sur La Route ». J’ai du mal à comprendre pourquoi ils n’ont gardé cette mise en scène que pour un seul morceau. Détente et fun dans ce tableau qui sera marqué par la présence de K-Maro, mentor de Shy’m. Il va même jusqu’à pousser la chansonnette sur quelques phrases de la chanson. C’est un joli clin d’œil ! Et ensuite, la folie, que dis-je ? L’HYSTÉRIE. Le titre que j’attends depuis le début de la soirée est enfin là : « #ShimiSoldiers ». Sans rire les gars : c’est le moment où il y a eu le plus d’ambiance de tout le concert. Les gens ont pété un vrai câble sur cette chanson. Moi j’ai adoré ! L’énergie dans la salle, la chorée, et chanter à tue-tête « On a traversé les vents et les maréééées !!! ». C’était vraiment énorme : je ne pensais pas que le titre ferait autant d’effet.

Shy’m enchaîne ensuite avec « Je Suis Moi », un autre morceau que j’aime beaucoup et qui sert de ‘pré-final’. Il y a également beaucoup d’énergie à ce moment-là dans la salle. Comme au Zénith l’année dernière, le titre traîne un peu en longueur sur la fin avec une démo technique de la troupe. Quand vient son tour, elle fait sa prude et refuse de se la jouer « soukouss ». Mais après une vague de cris dans le public et surtout, après avoir remis correctement sa culotte, elle ne se fait pas prier pour secouer son boule devant les 17 000 spectateurs. Toute la troupe quitte ensuite la scène. Après quelques minutes de battement, Shy’m revient sur « En Apesanteur », dont j’avais totalement oublié l’existence ! C’est peut-être la première fois que ça m’arrive ! Je disais tout à l’heure que « Et Alors ! » n’était pas à sa place et bien, je l’aurais bien vu remplacer « En Apesanteur » justement. Comme « Je Suis Moi », le titre traîne en longueur, car il sert également à la présentation des musiciens, qui font chacun une démo de l’instrument duquel ils jouent. Sympa, mais… un peu long. On sent que c’est la dernière, Shy’m se donne à fond : elle court, elle crie, elle secoue ses cheveux. À la fin de la chanson, elle remercie toute son équipe et demande au public de bien vouloir quitter la salle, car le spectacle est fini. Tout le monde râle évidemment, il manque un titre… « Tourne ». C’est donc « Tourne » qui clôturera le show avec une explosion d’énergie, de paillettes, de Gangnam Style. Et surtout beaucoup d’émotion, car comme je l’ai déjà répété 20 fois durant le compte-rendu : il s’agît de la toute dernière date de ce « ShimiTour ».

kekeLMB_Shy'm_Shimi_Tour_3_Bercy_Paris_2013_(4)

Je suis sorti de la salle enchantée par le spectacle ! C’était incroyable ! Une Shy’m rayonnante, bien qu’un peu stressée au départ, une setlist efficace, une mise en scène dynamique et une ambiance de folie dans le public ! Je vais sûrement me répéter, mais j’ai été ravi d’entendre des titres comme « Et Alors ! »« #ShimiSoldiers »« Je Sais »« Je Suis Moi »« Contrôle » et « J’Entends Encore Les Mots ». Ce concert est un vrai plaisir pour les oreilles et pour les yeux : certes, l’ensemble est classique (des projections vidéos, une avancée de scène, etc.), mais il y a tellement d’énergie qu’on ne peut être que conquis.

Les nombreuses surprises ont vraiment permis au spectacle d’origine d’être encore meilleur. Je pense notamment au numéro de voltige sur « Contrôle », l’ajout de « #ShimiSoldiers » à la setlist, la venue de K-Maro ou encore l’émotion qui a suivi « Rêves D’Enfants » après que les spectateurs lui aient brandi les pancartes « Merci ». J’espère que la captation fera honneur au show en restituant l’euphorie de la salle tout au long du concert, réponse début février ! En attendant, je vous propose de jeter un œil sur les photos et les vidéos du spectacle : j’ai bien évidemment choisi « Contrôle » qui reste pour moi le moment le plus marquant de la soirée ! Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Instagram pour découvrir de nombreuses autres chroniques de concert et être informés des prochaines chroniques consacrées à Shy’m !

Setlist : Ma Peur / Je Sais / Victoire / Femme De Couleur / En Plein Cœur / Et Alors ! / On N’a Pas Tout Notre Temps / T’es Parti / Et Si / Prendre L’air / J’entends Encore Les Mots / Contrôle / Rêves D’enfants / On Se Fout De Nous / Petite Marie / Do It Like A Dude / Alors On Danse / La Javanaise / Si Tu Savais / Sur La Route/ #Shimisoldiers / Je Suis Moi / En Apesanteur / Tourne

Également disponible en vidéo : ContrôleJ’Entends Encore Les MotsEt Si

Partager cet article

Un commentaire

  1. FRANKY

    6 janvier 2013 à 21 h 50 min

    Excellentes photos et vidéos encore une fois !!!

    Merci.

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien