Robin des Bois « Ne Renoncez Jamais » – Palais des Congrès, Paris (2013)

kekeLMB_Robin_des_Bois_Palais_des_Congres_Paris_2013

10 Octobre 2013 – Robin des Bois « Ne Renoncez Jamais » – Palais des Congrès, Paris

J’ai pour habitude de ne pas raconter en détail les spectacles musicaux comme je le fais pour les concerts. D’une part parce que c’est trop compliqué (entre l’histoire, la mise en scène, les chansons, etc.) et puis que ça vous gâcherait une partie de la surprise… Sachant que le spectacle est joué à l’identique tous les soirs ! Alors, par où commencer ? Les représentations parisiennes ont débuté il y a quelques semaines maintenant et les premières critiques sont globalement positives. Moi la plupart du temps, j’aime bien attendre d’avoir quelques retours avant de me lancer ! Mais là, c’est mon meilleur ami Kévin qui m’a offert les places pour mon anniversaire : c’était donc l’occasion d’y aller !

J’aurais bien aimé vous raconter l’histoire moi-même, mais j’en suis incapable, alors contentons-nous d’un simple copier-coller du dossier de presse !

« L’histoire s’inspire de la légende médiévale, mais se situe une quinzaine d’années après que Robin des Bois et Marianne se sont séparés. Ils ont eu ensemble un fils prénommé Adrien, mais Robin ignore son existence. Marianne devra alors l’annoncer à Robin pour qu’il vienne en aide à son enfant. Le jeune homme est en effet tombé amoureux de Bédélia, qui n’est autre que la fille du Shérif de Nottingham. Ce dernier tentera évidemment de mettre fin à cette idylle et briser une fois pour toutes Robin des Bois ».

kekeLMB_Robin_des_Bois_Palais_des_Congres_Paris_2013_(1)

Entre vous et moi, ça ne sert pas à grand-chose pour suivre le spectacle parce l’histoire est tellement peu marquée que pour réussir à en tirer les éléments narratifs : il faut vraiment faire preuve d’imagination ! Ne vous attendez pas à assister à une comédie musicale comme vous avez eu l’habitude d’en voir ces dernières années (exit les constructions à la « 1789 », « Le Roi Soleil » ou autre). C’est clairement un spectacle hybride, entre comédie musicale et cirque. C’est parfois maladroit (il faut reconnaître que c’est assez dur de trouver le bon équilibre), mais les numéros visuels sont tellement frappants qu’on en oublie les faiblesses. Il y a des innovations techniques et artistiques encore jamais vues dans un évènement grand public de ce genre : certaines séquences sont bluffantes ! Avec Kévin, on a pensé à un spectacle du Cirque du Soleil : avec un vague fil rouge qui sert de prétexte à présenter les numéros qui se greffent autour. Je dois avouer que l’univers moyenâgeux de « Robin Des Bois » ne se prête pas forcément à ce genre de mise en scène.  Mais dans l’ensemble, c’est plutôt réussi si on fait abstraction des anachronismes.

Maintenant le show en lui-même. Je cherchais depuis la semaine dernière un mot pour vous le décrire simplement et je pense que je l’ai enfin trouvé : c’est un spectacle onirique. Ce n’est pas du tout ancré dans la réalité. Certaines séquences peuvent vous faire vous demander : « Mais qu’est-ce c’est que ce bordel ? ». Il y a des choses que j’ai adorées : « J’ai Dit Oui » avec la cible qui devient écran de projection, « Notting Hill Nottingham » avec le ballet des danseuses, « Quinze Ans A Peine » avec le danseur dans le sablier, « Si L’amour Existe » avec les acrobates suspendus, le combat des guerriers-marionnettes, le duel entre Robin et le Shérif sur le mur de lumière… et puis… surtout la bataille finale : EXEPTIONNEL. Hors sujet pour le thème moyenâgeux, mais quand on fait abstraction de cet anachronisme : on en prend plein les yeux. Je n’avais jamais vu un numéro pareil. C’est assez compliqué à expliquer et je préfère vous renvoyer vers ce lien qui illustre la séquence en question : http://www.youtube.com/watch?v=b4IGx8MOEf4 plutôt que d’essayer de décrire un truc que je ne réussirais pas à vous raconter ! Toutes les vidéos sont supprimées de YouTube par la production, pour préserver la surprise – moi j’ai triché un peu, la mienne est sur Dailymotion !

kekeLMB_Robin_des_Bois_Palais_des_Congres_Paris_2013_(2)

Concernant la prestation de la troupe. Tout le monde s’en sort plutôt bien ! M. Pokora se débrouille, la voix est là, quant à la performance physique, elle était sûrement en deçà de ce qu’il fait habituellement… Il s’est blessé récemment et ne pouvait pas assurer toutes les acrobaties le soir où j’ai assisté à la représentation. Caroline Costa est celle qui s’en sort le mieux, j’adore sa façon de chanter et j’ai une petite préférence pour les chansons qui lui ont été attribuées ! Belle ambiance dans la salle tout au long de la soirée : on sent que les gens viennent pour voir M. Pokora quoi !

Évidemment, le spectacle n’est pas exempt de défauts. Comme je vous disais au départ : l’absence d’une trame narrative bien marquée est vraiment regrettable ! Il y a également un grand fossé qualitatif entre les numéros visuels et les séquences de comédies musicales (elles se ressemblent trop, si vous aimez les airs de farandole, vous serez servi !). Le décor est peut-être un peu trop dépouillé parfois… Je pense notamment à un titre comme « Terre » que j’adore, qui mériterait un meilleur traitement ou encore « Lui Sait Qui Je Suis » où le chanteur reste planté, seul, devant l’écran… ce n’est pas suffisant. Le vrai final n’est pas non plus exceptionnel…

kekeLMB_Robin_des_Bois_Palais_des_Congres_Paris_2013_(3)

En conclusion je ne sais pas trop quoi vous dire ni quoi vous conseiller… ça dépend de vos attentes par rapport au spectacle. Moi vous l’avez compris, j’ai aimé. Je trouve le parti pris plutôt osé et dans l’ensemble réussi. Le côté hybride ne me dérange pas : tout s’enchaîne bien et je ne me suis pas du tout ennuyé ! J’ai été époustouflé par certains numéros et les chansons sont assez sympas : j’en écoute encore quelques-unes avec plaisir ! Il faut bien garder en tête cet esprit onirique sous peine d’être extrêmement déçu par le peu de réalisme dont le spectacle fait preuve. Personnellement, j’y suis allé sans attentes, sans aprioris et je me suis laissé porter par ce qu’ils ont voulu nous raconter.

Tout n’est pas parfait et je pense que beaucoup seront déboussolés par ce côté cul-entre-deux-chaises, mais ça marque aussi une évolution dans la construction ce type de spectacle, qui ne se renouvelle pas depuis des années ! On se quitte avec les photos et la vidéo de la soirée – ce n’est pas spécialement représentatif, mais ça donne une petite idée de ce à quoi ça ressemble ! Je vous propose également de me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram pour découvrir de nombreuses autres chroniques de concert !

Également disponible en vidéo : Un Jour Qui Se Rêve

Partager cet article

Un commentaire

  1. Kim

    20 octobre 2013 à 7 h 48 min

    Voici le compte-rendu d’un de mes amis:

    « Je suis allé voir le show ……y’a de beaux garçons sur scène ……l’histoire et les
    chansons m’ont laissé de marbre …..bref un plaisir pour les yeux 😀 « 

    Bref, pas aussi fin et sensible que toi! 😆

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien