Pink : Funhouse Summer Carnival Tour – Arènes, Nîmes (2010)

kekeLMB_P!nk_Funhouse_Summer_Carnival_Tour_Arenes_Nimes_2010

6 Juillet 2010 – Pink : Funhouse Summer Carnival Tour – Arènes, Nîmes

Après une attente infernale d’une douzaine d’heures sous le soleil de Nîmes – attente dont je vous passerai les détails – nous voilà dans ce lieu magnifique que sont les arènes ! Merci Manue d’avoir repoussé toutes mes limites : 12h d’attente pour une artiste dont je ne suis pas fan, il fallait le faire ! Mais je dois être honnête : aucun regret ! Il faut que je vous dise aussi qu’on me l’a beaucoup vanté cette Pink ! Et malgré quelques déceptions, je dois dire que oui : elle assure !

Au cours de la journée, des rumeurs ont circulé sur un show spécialement taillé pour les Arènes. Euh… stop ! Ça, ça ne me ressemble pas ! C’est bien trop positif ! Je reprends. Au cours de la journée, des rumeurs ont circulé sur l’absence de certains éléments du décor, inadaptés aux Arènes… Rumeurs qui se sont avérées… évidemment (on a la poisse ou on ne l’a pas) ! Pas d’entrée, pas de final… en gros, pas d’acrobaties ! Je reviendrai sur ce point vous vous en doutez, on dira « pour faire bien » qu’on a eu la chance de voir une version inédite du spectacle ! Pour le moment, c’est le groupe Vadel qui entre en scène pour nous tuer les tympans lors de leur première partie, puis c’est au tour de Good Charlotte de chauffer les Arènes : j’ai beaucoup apprécié qu’ils chantent « Dance Floor Anthem ». Mais bon, on n’est pas là pour ça ! Aller, aller !

kekeLMB_P!nk_Funhouse_Summer_Carnival_Tour_Arenes_Nimes_2010_(1)

Il était évident qu’un show comme celui-ci allait démarrer sur une affreuse musique de cirque. Bien que Manue m’ait promis le contraire, c’est avec une grande déception que je constate le mauvais goût de Pink ! Ouiii, j’exagère… je le sais, mais j’ai envie de me plaindre, alors laissez-moi tranquille ! Courte introduction au mégaphone sur « Get The Party Started », inaudible, en lieu et place d’un saut à l’élastique… Hum hum, frustration quand tu nous tiens ! Heureusement, cette sensation passe rapidement avec le titre « Funhouse » qui transcende directement les Arènes : ambiance incroyable ! Tout le monde chante, je fais ce que je peux pour suivre, mais le moment est bon ! Finalement sur scène se trouvent quelques éléments de décor du « Funhouse Tour » et un écran géant en fond de scène nous plonge dans des ambiances foraines grâce à des vidéoclips spécialement réalisés pour l’occasion. D’ailleurs, parfois, c’est tellement bien foutu qu’on est complètement dans les vidéos et qu’on en oublie ce qui se passe sur scène ! C’est avec « Ave Mary A » que Pink poursuit son concert, un titre qui a l’air d’être grandement apprécié par le public ! Je connais un peu l’album « Funhouse » donc je ne suis pas perdu : tout va bien ! J’aime beaucoup ce titre moi aussi !

Quelques mots sur les Arènes et sur le public… en français s’il vous plait ! Elle demande ensuite si on veut être son « drums », sa batterie ! Ah ah ! Sur l’un de mes titres préférés en plus : « Who Knew » – je me souviens du vidéoclip (déjà très forain) qui passait en boucle à la télévision – comme j’aime cette chanson ♥. Ambiance de dingue sur le refrain ! La scène est vraiment lumineuse grâce aux illustrations vidéo ! Introduction puissante pour « Bad Influence » — que Manue chante si bien !

♪ Lordy, Lordy, Lordy !

I can’t help it i like to party, it’s genetic ! It’s electrifying !

Wind me up and watch me go ! Where she stops, nobody knows !

A good excuse to be a bad influence on you and you ! ♪

kekeLMB_P!nk_Funhouse_Summer_Carnival_Tour_Arenes_Nimes_2010_(2)

Suit « Just Like A Pill », au milieu des « Elle est pas trop forte alors ? » de Manue… Superbe version ! J’avais rangé ce titre dans les archives musicales de mon inconscient, ce fut un grand plaisir de le retrouver ! Elle profite d’ailleurs de ce titre pour faire un court strip-tease, histoire de se débarrasser de sa tenue noire au profit d’un body pailleté assorti d’une petite jupette orange et jaune ! « Please Don’t Leave Me » qui réveille la folie de la fosse – puisqu’elle profite de ce titre pour descendre au plus près du public qui se jette littéralement sur elle ! Elle récupère une banderole dans la foule, sur laquelle elle écrira quelques mots avant de la relancer !

C’est au tour de « Sober » d’être interprété. Je n’ai jamais beaucoup aimé ce titre, en conséquence, je ne pourrais pas vous en dire grand-chose. Et là… on arrive dans la zone de turbulences du concert puisque je ne connais pas la plupart des titres qui suivent ! Ah ah ! On commence par « I’m Not Dead », titre extrait de l’album du même nom – belle surprise ! Je crois d’ailleurs qu’avec tous les titres que j’ai découverts de cet album, ça va devenir mon préféré. « I’m Not Dead » se termine sur un clash vocal entre les deux choristes – ça rock !

kekeLMB_P!nk_Funhouse_Summer_Carnival_Tour_Arenes_Nimes_2010_(3)

Changement de jupette et petite pause acoustique après une tentative par le public de lui chanter « We Will Rock You » en l’honneur de sa pub pour Pepsi dans les Arènes avec Britney, Enrique et Beyoncé. Tentative ratée vous vous en doutez bien ! Elle annonce en riant que c’est le passage pour « pleurer » – je crois qu’à part Mylène, personne n’arrive à prendre ce genre de set au sérieux dans les concerts ! Ça commence par « I Don’t Believe You » que je ne connaissais pas, puis « Dear Mr. President ». À ce moment, on peut vraiment se rendre compte de la voix de fou qu’elle a ! C’est bluffant ! En tout cas, ce qui est appréciable, c’est qu’elle prend le temps de parler au public entre quasiment chaque titre, en anglais, parfois en français ! C’est un bel effort, car tous les artistes « internationaux » ne se donnent pas la peine de faire ça.

C’est le moment du set « featuring. Butch Walker » – alors je ne sais pas d’où sort ce mec – peut-être que les fans de Pink le connaissent, pour moi en tout cas, inconnu au bataillon ! Il était en tout cas tout droit sorti du film « Grease » avec son look un peu vintage : « Mean »« My Generation/Basket Case » puis la reprise du groupe Police, « Roxanne », sur laquelle Pink en profitera pour se glisser dans une énorme « bulle » grâce à laquelle elle roulera sur le public quelques minutes. De notre côté, ça a provoqué une hécatombe… au moment où elle a rejoint la scène, il y a eu un petit effet « bowling » – plusieurs personnes se sont faites renverser et nous sont tombées dessus ! C’était vraiment drôle de les voir s’écrouler comme des merdes ! Ah ah, je suis méchant !

kekeLMB_P!nk_Funhouse_Summer_Carnival_Tour_Arenes_Nimes_2010_(4)

Nouvelle reprise, de 4 Non Blondes cette fois-ci, le titre « What’s Up ». Vous savez le titre qui fait :

♪ And I say. Hey hey hey hey !

I said hey ! What’s going on ? ♪

J’ai un peu décroché à ce moment-là. Je dois dire que je m’impatientais d’entendre mon titre préféré de Pink « U + Ur Hands », je savais qu’il était sur la fin, donc on entrait dans le moment où plus rien ne comptait à part ce titre-là ! Ah… si j’avais su. J’ai pu me remettre dans l’ambiance grâce au petit « sketch » de Pink, qui nous demande si on sait danser… bien ou mal. Elle nous fait comprendre qu’elle, elle danse mal (ce qui est sûrement faux) et nous explique que sur le titre qui vient il faut danser le plus mal possible : elle montre un peu ce qu’elle sait faire à ce niveau, le petit robot, le claquement des doigts façon 50’s, en gros, tout ce que nous, on fait habituellement ! Bref, tout ce blabla pour le titre « Leave Me Alone (I’m Lonely) » – que je ne connaissais pas, et dont je suis devenu fan ! C’était l’un des meilleurs moments du concert pour moi ! Les danseuses balancent des ballons dans la foule : je n’ai pas pu en avoir un… Triste… C’est sur ce titre qu’elle présentera toute sa troupe.

Noir scène, ça sent la fin ! Ça sent également « U + Ur Hands », enfin… dans ma tête ! Les danseuses reviennent « relancer » la fête foraine pour ce qu’on pourra appeler le rappel et là… c’est le drame… c’est « So What »… qui sert de final… euh… et « U + Ur Hands » alors… Je peux vous dire que quand j’ai compris qu’elle ne la chanterait pas ce soir-là le monde s’est arrêté ; mes premiers mots à la fin du concert ont d’ailleurs été : « Je suis dégoûté » ! Alors déjà qu’on n’a pas le décor en entier, donc une mise en scène moins grandiose, elle ose retirer « U + Ur Hands » de la setlist ! Halala, grosse erreur Alecia Beth Moore… grosse erreur… tu le regretteras ! Lol ! Bon, ai-je besoin d’insister encore sur ma frustration ? Non ? Ça ira ?

kekeLMB_P!nk_Funhouse_Summer_Carnival_Tour_Arenes_Nimes_2010_(5)

Malgré tout, j’ai passé un très bon moment : une présence et une voix incroyable, un effort de mise en scène malgré les conditions imposées par les Arènes de Nîmes, une setlist sympathique (non, je ne reviendrais pas une nouvelle fois là-dessus). J’ai beaucoup aimé l’ensemble ! Un concert somme toute assez court, 1 h 20 environ, vraiment on n’aurait pas dit – c’est rythmé, mais ça ne passe pas non plus à 130 à l’heure ! J’essaierai de retourner la voir sur scène si j’aime son prochain album, mais en salle cette fois, pour le vrai show, pas celui de la tournée d’été. En tout cas, de belles découvertes – surtout les titres méconnus de l’album « I’m Not Dead » – j’espère avoir l’occasion de me pencher un peu plus en profondeur sur sa carrière d’ici son prochain passage en France !

Comme d’habitude, j’ai fait quelques photos que vous trouverez dans la galerie, ainsi que quelques vidéos que je vous propose ici également. Pour illustrer le compte-rendu, dont « So What », qui est je pense que c’est la plus appréciée de celles que j’ai en stock. Retrouvez-moi également sur Facebook, Twitter et Instagram pour découvrir de nombreuses autres chroniques de concert dédiées à Pink.

Setlist : Get The Party Started / Funhouse / Ave Mary A / Who Knew / Bad Influence / Just Like A Pill / Please Don’t Leave Me / Sober / I’m Not Dead / I Don’t Believe You / Dear Mr. President / Mean / My Generation / Basket Case / Roxanne / What’s Up / Leave Me Alone (I’m Lonely) / So What

Également disponible en vidéo sur YouTube : SoberSo What

Partager cet article

2 Commentaires

  1. Nathalie

    16 août 2010 à 11 h 40 min

    J’aime quand tu aimes voir les gens tomber comme des merdes ! Looool ! Kéké est méchant… mais tu serais pas la réincarnation d’Orangina rouge ?!

    Répondre

  2. Kéké

    16 août 2010 à 12 h 16 min

    J’ai pas un aussi gros cul que lui quand même ?! 😆

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien