Mika – Zénith, Toulouse (2007)

kekeLMB_Mika_Zenith_Toulouse_2007

16 Octobre 2007 – Mika – Zénith, Toulouse

J’ai eu plusieurs fois l’idée de reprendre les comptes rendus que j’avais publiés sur mon premier blog il y a presque une dizaine d’années, en les remastérisant d’une certaine façon, puisque le style a changé et que je ne veux pas que vous voyiez ce que j’ai écrit à l’époque. LOL. Mais, il y a un compte rendu que je n’ai jamais rédigé, que ce soit sur l’ancienne version ou sur l’actuelle : celui de Mika au Zénith de Toulouse en 2007. Et j’ai un gros problème avec ce concert, c’est que je ne m’en souviens plus.

Alors évidemment, je me souviens des à côté, et il me reste une vision globale de la soirée que je vais essayer de vous exprimer d’une manière ou d’une autre, mais, ne vous attendez pas un compte rendu comme j’ai l’habitude d’en faire, car j’ai très peu de souvenirs de tout ça.

kekeLMB_Mika_Zenith_Toulouse_2007_(1)

C’est avec mon amie Myriam, qui vivait à l’époque à Toulouse, qu’on a décidé d’aller voir Mika au Zénith. J’adorais l’album, et je me passais en boucle les chansons que vous connaissez tous : « Relax, Take it Easy », « Grace Kelly », « Love Today », etc. À l’époque, je commençais d’aller voir les artistes que j’aimais sur scène et je n’avais pas spécialement d’appréhension sur la soirée. Que j’étais naïf ! LOL.

Première partie : Yelle. Si je l’adore aujourd’hui, ce n’était pas du tout le cas à l’époque. J’ai même détesté son set. Brouillon, hystérique, j’ai trouvé l’ensemble… catastrophique. Une fois ce mauvais moment passé, les gens se sont amusés à faire des avions en papier avec les prospectus qu’on nous avait donnés à l’extérieur. Et qu’est-ce qu’on fait avec un avion en papier ? Eh bien on le balance sur ses voisins ! On se serait cru dans une cour de récréation géante : j’étais complètement blasé. Et ça n’a sûrement pas aidé à mon appréciation du concert.

kekeLMB_Mika_Zenith_Toulouse_2007_(2)

Après une attente interminable, le show commence enfin. Comme je ne me souvenais plus de rien, j’ai été faire quelques recherches et j’ai découvert qu’il y avait un semblant décor. Une sorte de peinture d’arbre en fond de scène accompagné de guirlandes lumineuses… Si vous ne visualisez pas, imaginez la fête au village du coin. Il a évidemment enchaîné tous les tubes de son album, quelques reprises et raretés comme « Ring Ring » dont je me souviens encore assez bien. Je crois qu’il y avait des tubes lumineux, des sortes de néons en fond de scène. Il y avait une bonne ambiance, mais j’ai trouvé l’ensemble trop hystérique : il sautait partout, il ne s’écoutait pas chanter, la voix c’était une catastrophe. Bref, ça sonnait creux. Je me souviens avoir été déçu et je ne suis d’ailleurs pas retourné le voir avant 2013.

Je garde également un autre souvenir de la soirée qui n’a rien avoir avec le concert : c’est le trajet du retour ! La voiture de Myriam s’est mise à fumer sur la route, pendant que nous étions en train de parler du retour des Spice Girls sur scène qui se profilait. Hahaha ! Vous voyez, j’ai gardé toutes les conneries en tête, mais le concert, rien. LOL. Aujourd’hui, je suis un peu réconcilié avec lui grâce à aux concerts qu’il a donné au Casino de Paris en 2013, mais il y a toujours cette petite chose qui me gêne et que je n’arrive pas à définir : je ne sais pas si c’est l’univers qui ne me correspond pas (on peut aimer les chansons d’un artiste et ne pas l’aimer sur scène, c’est mon cas avec Lady Gaga par exemple) ou s’il n’est vraiment pas la hauteur sur scène : nous verrons bien cette année, car il se lance à l’automne dans une toute nouvelle tournée pour coller à la sortie de son nouvel album « No Place In Heaven ». Pour illustrer cet article, j’ai sélectionné un extrait de son passage à l’Olympia à la même époque : ça vous donnera une idée de ce à quoi ressemblait le spectacle ! Et n’hésitez pas à me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram pour être resté informés de l’actualité du blog et des articles consacrés à Mika : Mika – Casino de Paris, Paris (2012) et Mika – Le Comédia, Paris (2015).

Setlist : Relax, Take It Easy / Big Girl (You Are Beautiful) / My Interpretation / Billy Brown / Any Other World / Stuck In The Middle / Ring Ring / Sweet Dreams (Are Made Of This) / Holy Johnny / Happy Ending / I Want You Back / Love Today / Grace Kelly / Lollipop

Extrait DVD : « Relax, Take It Easy »

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien