M (Matthieu Chedid) – Bercy, Paris (2013)

kekeLMB_M_Matthieu_Chedid_Bercy_Paris_2013

12 Décembre 2013 – M (Matthieu Chedid) – Bercy, Paris

Je change un peu ma routine pour vous proposer directement le compte rendu, les photos et les vidéos du concert de Matthieu Chedid alias -M- au POBP. Inutile de perdre du temps, je ne connais pas assez la carrière du chanteur pour faire une chronique détaillée comme j’ai l’habitude de les écrire.  Je ferai donc au mieux en espérant que ça réponde à vos attentes ! Pour être honnête avec vous, la seule chose que je connais de lui, c’est « Onde Sensuelle » et son travail avec Vanessa Paradis. Je sais également qu’il a une très bonne réputation et c’est pour cette raison que j’ai accepté sans hésiter d’accompagner Guillaume à Bercy.

Les invitations, qu’il a gagnées cette semaine, nous emmènent tout droit en balcon, à l’autre bout de la salle. Je n’ai pas été placé aussi loin depuis le concert de Céline Dion à Bercy en 2008, et encore, la scène était centrale. Mais ce n’est pas bien grave, c’est gratuit : on ne va quand même pas se plaindre ! La salle se remplit peu à peu et après deux premières parties, les lumières s’éteignent…

kekeLMB_M_Matthieu_Chedid_Bercy_Paris_2013_(1)

Son entrée est on ne peut plus sobre : Matthieu Chedid arrive en devant nous simplement par les coulisses et s’installe derrière un clavier pour jouer « Elle », un des titres de son dernier album. Les deux musiciens qui l’accompagnent (basse et batterie) sont placés sur une plate-forme qui est tractée du fond de la scène. Il enchaîne ensuite avec « Le Film »« Le Baptême » et « Onde Sensuelle », que vous pouvez retrouver en vidéo à la fin de cet article. La mise en scène est plutôt minimaliste pour le moment : les techniciens ont installé derrière les artistes une structure réfléchissante en forme de « M », les jeux de lumière s’y reflètent et créent ainsi des ambiances particulières. Il faut attendre « L’Île Intense » pour voir débarquer un danseur aux allures d’indigène, dansant sur les rythmes rock ‘n’ roll de la chanson. Ce morceau, que je ne connaissais évidemment pas, est mon premier coup de cœur de la soirée. Il y a beaucoup d’ambiance dans la salle, les spectateurs sont réactifs aux moindres faits et gestes du chanteur.

-M- propose ensuite « Océan » et « À Tes Souhaits », qui marquent l’apparition de projections vidéo sur la toile en fond. Après ça, il invite une demi-douzaine d’enfants à monter sur scène pour « Nostalgic Du Cool » : un morceau funky qui met le public dans un état d’euphorie intense. Et ça ne retombe pas avec « Mojo » : l’un de ses derniers singles en date, qui nous permet d’admirer une immense paire de lunettes composées de spots lumineux tout droit descendue du ciel ! Après un rapide interlude vidéo, Matthieu Chedid vient s’installer sur un podium en fosse, au milieu du public, pour une session acoustique qui débute par « La Bonne Étoile ». Il communique beaucoup avec nous, et ses interventions ne sont pas dénuées d’humour. Il invite ensuite la chanteuse Camille à le rejoindre sur scène pour les morceaux « Qui De Nous Deux » et « Au Suivant », une reprise de Jacques Brel. C’est une belle surprise de la voir à Bercy : c’est une artiste que j’aime beaucoup, elle peut tout faire avec sa voix et elle dégage un charisme incroyable. Il retrouve la scène principale avec « Faites-Moi Souffrir » pour ensuite disparaître quelques minutes en laissant la place à ses deux musiciens pour un interlude inspiré du titre « Gimmick ».

kekeLMB_M_Matthieu_Chedid_Bercy_Paris_2013_(2)

Il revient perché sur la structure réfléchissante en forme de « M » pour « Le Complexe Du Corn Flakes » et « La Grosse Bombe » qui bénéficie de la mise en scène la plus sophistiquée de la soirée : les images d’une armée en noir et blanc sont diffusées au fond, et -M- porte sur son nez, l’immense paire de lunettes lumineuses que l’on peut apercevoir sur l’affiche de la tournée. L’ambiance visuelle est époustouflante pour ce titre ! Retour au calme ensuite avec « Laisse Aller », autre morceau à la scéno intéressante : une planète apparaît sur l’écran géant et le danseur que l’on a vu au début du spectacle, revient effectuer des mouvements chorégraphiques et se balancer au bout d’une corde. Dit comme ça, ça ne fait pas du tout rêver : mais sachez que je me rends bien compte à quel point je le raconte mal ! LOL. « Laisse Aller » est mon deuxième coup de cœur de la soirée. Il nous explique ensuite que sa grand-mère lui a écrit le morceau qu’il va maintenant interpréter : « Je Dis Aime ». Je tiens à signaler que je le connaissais avant le concert celui-là! Lol ! Le public reprend le titre a cappella, c’est un très beau moment du spectacle.

Il fait également participer les spectateurs sur le morceau suivant : « Mama Sam », morceau aux percussions africaines très marquées. Il s’arrête quelques secondes plus tard pour nous apprendre une chorégraphie sous forme de sketch. C’est un moment très amusant surtout lorsqu’il dit : « On me demande souvent comment on fait quand on est assis : eh bien on lève son cul ! ». Hahaha ! Il en profite d’ailleurs pour revenir sur le moment où il s’est jeté dans la fosse quelques chansons plus tôt : « Entre parenthèses, vous avez été super hard quand je me suis un peu allongé : vous m’avez presque mis… un doigt. J’avais l’impression d’être avec des sauvages, des barbares, on m’arrachait la chemise, on me tirait les cheveux : j’étais très heureux. ». La chanson se termine doucement et il enchaîne sur « Machistador », dernier titre avant le rappel. Il revient quelques minutes plus tard perché sur la paire de lunettes lumineuses pour « Machine », visuellement époustouflant avec un laser vert traversant Bercy. La chanson suivante est dédiée à sa maman, « Baïa » : troisième coup de cœur de cette soirée, avec une vidéo que vous pouvez retrouver quelques lignes plus bas. Pour le deuxième rappel, il invite sur scène deux musiciens africains pour « La Fleur » et termine le concert sur « Mojo » avec ses comparses, tous muni d’une immense paire de lunettes lumineuses sur le nez.

kekeLMB_M_Matthieu_Chedid_Bercy_Paris_2013_(3)

Je crois que c’est la première fois que je résume un concert de 2h30 en si peu de phrases ! L’exercice est toujours plus difficile quand on ne connaît pas l’artiste. Heureusement que ça n’arrive pas souvent. Pour conclure, je dirais que j’ai passé une très bonne soirée : je m’attendais un peu à ça avec ce que j’avais entendu de lui… En tout cas, que ce soit au niveau de l’ambiance, ou de l’interaction avec les spectateurs : j’ai été conquis par l’artiste. Matthieu Chedid est un showman : il tient la scène, il sait ce qu’il faut faire pour faire réagir le public, etc. C’est une belle surprise. Je n’ai pas eu de révélations particulières pour son répertoire, je ne l’écoutais pas avant le concert : je ne pense pas que ça changera beaucoup. Malgré tout je garde de bons souvenirs de certaines chansons comme « L’Île Intense »« Laisse Aller »« Baïa » ou encore de ses duos avec Camille.

Pour terminer, je vous propose les photos et les vidéos de la soirée. La galerie est sans doute la plus inutile de toutes celles que j’ai pu mettre en ligne cette année : le placement n’était pas idéal pour faire de jolis clichés. Quant aux vidéos, je pense qu’elles donnent un bon aperçu de ce qu’était la mise en scène et de l’ambiance qui régnait dans la salle hier soir. N’hésitez pas à laisser vos commentaires évidemment et si mes données sont exactes, on devrait se retrouver en janvier prochain pour une nouvelle année qui, je l’espère, sera pleine de surprises ! Je vous propose également de me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram pour découvrir de nombreuses autres chroniques de concert !

Setlist : Elle / Le Film / Le Baptême / Onde Sensuelle / L’Île Intense / Océan / À Tes Souhaits / Nostalgic Du Cool / Mojo / La Bonne Etoile / Qui De Nous Deux (Avec Camille) / Au Suivant (Avec Camille) / Faites-Moi Souffrir / Gimmick / Le Complexe Du Corn Flakes / La Grosse Bombe / Laisse Aller / Je Dis Aime / Mama Sam / Machistador / Machine / Baïa / Ruby / La Fleur / Mojo

Également disponible en vidéo sur YouTube : Qui de Nous DeuxOnde Sensuelle

Partager cet article

2 Commentaires

  1. Bruno

    13 décembre 2013 à 19 h 27 min

    Sa grand mère est Décédée 😆 elle n’était pas dans la salle lol

    Répondre

  2. Kéké

    13 décembre 2013 à 19 h 34 min

    J’ai corrigé !

    Répondre

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien