John Legend : All of Me Tour – Zénith, Paris (2014)

kekeLMB_John_Legend_All_of_Me_Tour_Zenith_Paris_2014

3 Novembre 2014 – John Legend : All of Me Tour – Zénith, Paris

J’avais préparé une partie de l’article « à chaud » en revenant du concert – histoire d’être encore dans l’ambiance pour vous en parler. J’étais plutôt fier de moi, car habituellement je suis incapable de prendre une telle avance 😀 Mais évidemment, comme je suis DÉBILE : j’ai effacé le fichier et me voici comme un idiot devant un document vierge. J’enrage. Si mes souvenirs sont bons, je commençais cette chronique en vous disant que je déteste que les évènements s’enchaînent de cette façon. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez vu passer Lady GagaJohn LegendLe Bal des Vampires et Yannick Noah en 6 jours ; c’est ce qu’on peut appeler du gavage culturel. C’est extrêmement frustrant de ne pas pouvoir profiter de ses souvenirs et de devoir enchainer sur un autre évènement. Mais ce sont les hasards du calendrier et je vais faire mon possible pour que la qualité de mes chroniques n’en souffre pas.

Je connaissais assez peu la discographie de John Legend il y a encore quelque temps. J’ai commencé à m’intéresser à sa carrière récemment, à la sortie de « Tonight (Best You Ever Had) » dont je vous ai parlé il y a de cela quelques années. Je suis tout de suite tombé sous le charme de sa voix et de son flow, et ça s’est confirmé avec l’album « Love in the Future », dont vous connaissez forcément le magnifique « All of Me »Je n’avais pas pris de ticket pour le Zénith de Paris parce que je ne me considérais justement pas assez fan pour dépenser 50 ou 60 euros dans une place de concert. Mais le hasard fait parfois bien les choses et… Grâce à Damien, qui a gagné deux billets avec NRJ, j’ai finalement pu assister à cette charmante soirée. Je le remercie d’ailleurs encore une fois de m’avoir offert la place 😀 Nous arrivons au Zénith au dernier moment, et quelques minutes seulement après notre installation, les lumières s’éteignent et le concert commence…

kekeLMB_John_Legend_All_of_Me_Tour_Zenith_Paris_2014_(1)

C’est un quatuor à cordes qui ouvre le bal. Il y a 7 musiciens devant nous et lorsque John Legend fait son apparition, c’est l’hystérie dans la salle. Il s’installe au piano pour « Made to Love », premier titre de la soirée. La scène est surmontée par six projecteurs mandarine, ce qui permet de créer une ambiance toute dédiée à l’intimité. Au centre, le piano, et puis John, entouré de ses musiciens, dont les premiers mots seront : « I wanna be the best you ever had… ». L’introduction parfaite à « Tonight (Best You Ever Had) » qui bénéficie d’une orchestration acoustique des plus légères. Il nous souhaite la bienvenue sur le « All of Me Tour », et nous explique que nous allons voyager dans son répertoire en revisitant ses plus grands succès de manière plus intime, « unplugged ». Il passe en revu quelques-uns des morceaux sur lesquels il a travaillé avant de se lancer en solo : « Encore » de Jay-Z, « Never Let Me Down » de Kanye West ou encore « You Don’t Know My Name » d’Alicia Keys. Ce medley lui permet d’enchainer tout logiquement sur le titre d’ouverture de son premier album : « Let’s Get Lifted » ainsi que sur son tout premier single : « Used to Love U ». La salle réagit immédiatement aux premières notes du morceau. Je trouve d’ailleurs l’ambiance extrêmement chaleureuse depuis le début de la soirée : le public est tout acquis à sa cause. Il introduit « Number One » par la reprise de « Let’s Do It Again » des Staple Singers qui est samplée dans la chanson. C’est carrément funky, on retrouve l’esprit original du titre un peu soul/gospel/r’n’b dans l’orchestration. C’est une excellente surprise.

Le concert continue sur l’un de mes morceaux préférés : « Save the Night » extrait de l’album « Love in the Future » – dont vous pourrez voir la vidéo en fin d’article. Le public tape des mains en rythme sur la musique. C’est le premier titre qui utilise véritablement la puissance de l’orchestre. On sort du cadre purement « acoustique » et c’est vraiment un plaisir. Il nous raconte ensuite sa rencontre avec « Maxine », ce qui lui permet d’enchainer sur ses liens avec sa grand-mère, dont le deuxième prénom est également Maxine – mais rien à voir avec la fille dont il parle dans la chanson 😀 Il nous explique que c’est grâce à elle qu’il a appris à jouer du piano et qu’elle continue à vivre dans sa musique. Après « Again », il interprète « P.D.A. (We Just Don’t Care) » qui signe la fin de la première partie.

kekeLMB_John_Legend_All_of_Me_Tour_Zenith_Paris_2014_(2)

Le concert reprend avec « Save Room » après un court interlude musical. Ce n’est plus le piano qui accompagne John, mais un guitariste. Mais ça ne dure qu’un temps puisqu’il s’y réinstalle pour « Wake Up Everybody ». Lorsqu’il commence « Green Light » tout en douceur, il joue avec le public, qui attend que la chanson démarre réellement. Il nous demande de nous lever – ce qu’il fait aussi. La salle se pare de vert et l’orchestration se veut plus rock. Il nous fait reprendre les « I’m ready to go right now ». L’euphorie se confirme avec la reprise de « Rock With You » de notre cher Michael Jackson. Ce n’est pas la chanson de son répertoire que j’affectionne le plus, mais je dois reconnaître que ça marche hyper bien ici ! Tous les spectateurs reprennent les paroles en chœur. Moi je fais du yaourt, car je suis loin de les connaître par cœur ! Haha. Le calme revient avec « Who Do We Think We Are »… Mais le vrai moment d’émotion, il arrive avec la reprise de « Bridge Over Troubled Water », titre de Simon & Garfunkel, interprété par Elvis Presley en 1970 à Las Vegas. L’ambiance visuelle est sublime, on dirait qu’il y des dizaines de bougies qui brillent sur scène. J’en ai des frissons parce que ça me rappelle évidemment Elvis et la version de l’album « That’s the Way it is », mais aussi, car c’est l’une des plus belles chansons de l’UNIVERS ♥. C’est pour moi le meilleur moment du concert : l’orchestration au piano, l’interprétation à fleur de peau, l’émotion, je ne m’attendais pas à une telle claque.

Il enchaîne sur son dernier single en date : « You & I (Nobody in the World) » qui prend un vrai relief en live. C’est d’ailleurs un autre excellent passage que je retiendrai. Il termine son set avec « Caught Up »« Ordinary People » que je ne connais pas, honte à moi, et « So High ». Lorsqu’il quitte la scène, le public est en folie. Il manque évidemment UN TITRE. Celui qui donne son nom à la tournée 😀 Et après quelques minutes de rappel, il s’installe au piano pour jouer « All Of Me » repris en chœur par les spectateurs. Cette chanson est vraiment sublime et je suis ravi de pouvoir l’entendre dans ce cadre. C’est en tout cas une excellente manière de clôturer le concert, tout en finesse et en élégance.

kekeLMB_John_Legend_All_of_Me_Tour_Zenith_Paris_2014_(3)

J’ai vraiment passé une agréable soirée. L’ambiance m’a fait penser à la tournée « En Toute Intimité » de Lara Fabian, et c’est un compliment, car je considère que c’est la plus belle série de concerts qu’elle ait donnée dans sa carrière. Tout n’était que charme et délicatesse 😀 Le décor, les jeux de lumière, l’interprétation évidemment, d’une qualité irréprochable ; on se laisse vraiment emporter par le cadre chaleureux de l’ensemble. Quant à la setlist, beaucoup de beaux moments : je pense notamment à « Made to Love »« Tonight (Best You Ever Had) » ou encore « Save the Night ». J’ai d’ailleurs une petite préférence pour la seconde partie, plus variée, avec les énergiques « Green Light » et « Rock with You », la reprise de Michael Jackson et les sublimes « Bridge Over Troubled Water » et « All of Me ».

Quant au bonhomme, il est tel que je l’imaginais : classe, talentueux, drôle. Il a revisité sa carrière en 1H45 en accompagnant ses chansons de nombreuses anecdotes. L’ambiance dans la salle était très chaleureuse. Le public très respectueux. C’est assez rare pour être souligné 😀 Bref, je garderai un excellent souvenir de ce concert et je vous invite à laisser vos commentaires ici et sur Facebook, Twitter et Instagram.

Setlist : Made to Love / Tonight (Best You Ever Had) / Medley / Let’s Get Lifted / Used to Love U / Let’s Do It Again / Number One / Save the Night / Maxine / Again / P.D.A. (We Just Don’t Care) / Save Room / Wake Up Everybody / Green Light / Rock With You / Who Do We Think We Are / Bridge Over Troubled Water / You & I (Nobody in the World) / Caught Up / Ordinary People / So High / All Of Me

Également disponible en vidéo sur YouTube : Rock With YouSave The Night

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien