Jenifer – Zénith, Paris (2013)

kekeLMB_Jenifer_Zenith_Paris_2013

30 Mars 2013 – Jenifer – Zénith, Paris

Ça fait quelques années que je n’entends que du bien de Jenifer et je me suis dit qu’avec cet album, je ne raterais pas l’occasion d’aller la voir sur scène. Et sans spoiler le reste de mon compte-rendu : j’ai adoré ! Jenifer, moi j’ai commencé à l’écouter avec « Au Soleil », mais j’avoue que je l’ai vite lâchée. Ce n’est qu’à la sortie de son dernier album « L’Amour Et Moi », que j’ai décidé de m’en remettre un petit coup dans les oreilles. Comme le disque est sympa comme tout, on n’a pas hésité une seconde avec Guillaume pour prendre des places pour la date parisienne de sa tournée.

On arrive au Zénith de Paris au tout dernier moment ! La plupart des gens sont déjà entrés dans la salle ! Mais là-bas, la visibilité est bonne partout, qu’importe l’heure à laquelle on se pointe. La première partie commence assez rapidement, il s’agit de Mutine, duo pop/électro français formé par Manon et Silvio. Manon a l’air d’être une sacrée pétasse-han, elle secoue les cheveux, se dandine, crie « Vous êtes chaud-han ?! » : je l’aime. Ils enchaînent quelques morceaux de leur répertoire dont la reprise de Mylène Farmer, « California » et leur dernier single en date « Pose Tes Mains ». Alors le titre ne paye pas de mine comme ça, mais il est super addictif. J’ai bien dû l’écouter une centaine de fois depuis le concert. Moi ?! Excessif ?! NOOON !!!

kekeLMB_Jenifer_Zenith_Paris_2013_(1)

Quelques minutes plus tard, les lumières s’éteignent et Jenifer prend place devant nous avant que ne débute l’intro de « Orage En Vue ». Je dois vous dire que ça fait des années que je n’ai pas vu une entrée aussi simple que celle-là : c’en est presque choquant ! LOL. Sans mise en scène, sans intro sophistiquée : la chanson démarre ‘juste’ comme ça et voilà… Jenifer est sublime, elle porte un bustier et un legging noir. Elle est BELLE <3. Le décor est simple : les musiciens de se trouvent des plates-formes surélevées et il y a quatre miroirs en arrière-plan. Beau travail sur la mise en lumière du spectacle. Sans transition, l’introduction de « Je Danse » résonne dans la salle. Je suis FAN de cette chanson ! Il y a beaucoup d’ambiance, on sent que les gens sont là pour s’éclater. À la fin du titre, elle hurle un « Bonsoir les parisiens !!! ». Elle est complètement surexcitée. Elle en profite pour présenter les musiciens qui, en parallèle, commencent à jouer « Tu Ne Dis Rien ». L’une de mes chansons ‘coup de cœur’ du dernier album. Jen est sexy en diable, la salle est plongée dans une ambiance bleutée. Vocalement elle assure, il n’y a pas à dire ! C’est une belle surprise !

C’est ensuite « L’amour Fou », peut-être l’un des rares singles que je n’aime pas. Solo de guitare sur le break, déluge de lumière, malgré le désamour que j’ai pour la chanson : je reconnais que le rendu visuel est sympa. Devant nous, il y a un mec qui n’arrête pas de faire des cœurs avec ses doigts pour que son ‘ami’ prenne une photo de Jenifer au centre du cœur – chez nous, on appelle ça un ‘kikoolol’. Il est relou, mais relou… Vous pourrez sans doute l’apercevoir sur mes vidéos perso : de toute façon, il n’a fait que ça pendant 1h40 ! J’aurais adoré lui briser les doigts un par un. Juste pour le plaisir ! Heureusement, mes pensées dérivent vite vers autre chose lorsque Jenifer invite Da Silva sur scène pour interpréter en duo : « Les Jours électriques ». C’est d’ailleurs ce titre que j’ai choisi pour illustrer mon article ! Un GRAND moment du spectacle ! Excellente ambiance et une Jenifer plus sexy que jamais. Ils nous font reprendre la chanson en criant « Les Jours électriques ! Les Jours électriques ! Les Jours électriques ! ». C’est à ce moment-là du show que je me dis qu’elle a sans doute ingéré quelques substances avant de monter sur scène ! Haha ! C’est drôle de la voir aussi survoltée, je ne m’attendais pas du tout à ça.

kekeLMB_Jenifer_Zenith_Paris_2013_(2)

Un autre grand moment avec « Au Soleil » qui fait partie des morceaux cultes de son répertoire. Qu’est-ce que je peux adorer cette chanson ! Que celui qui n’a ne jamais chanter le refrain me jette la première pierre !

« Au soleil, m’exposer un peu plus… Au soleil. Quand le cœur n’y est plus, brûler ce que l’on adore… et réchauffer son corps »

La réorchestration à quelque chose de vraiment sympa. J’ai adoré ce moment ! Devant la scène, un fan lui crie des mercis. Elle lui répond par un « C’est moi qui vous dis merci… » Alors le mec renchérit ! Jen aussi par un « Ah non c’est MOI !!! Ne m’énerve pas où tu sors ! ». Je m’attendais à ce qu’elle ne communique pas beaucoup, mais faut avouer que c’est tout le contraire : la nana est super à l’aise, un peu brut de décoffrage même… tout en restant drôle. Elle n’a pas l’air de se donner un genre et c’est vraiment appréciable ! Elle se lance ensuite dans une tirade sur le cœur… Un cœur en peine, un cœur en émoi, un cœur d’artichaut, un cœur de pierre, un accroche-cœur… Pour finir en disant qu’elle voulait nous offrir le sien… avec « Mes Nuits ». Joli moment.

Mais l’un des meilleurs passages du concert, c’est peut-être « Touche-Moi », extrait de son album « Lunatique ». Je ne connaissais pas du tout le titre et j’ai vraiment adoré, c’était d’une sensualité ! Je l’écoute en boucle depuis le soir du concert. Franchement, foncez sur YouTube pour découvrir ça ! Elle enchaîne ensuite sur « Prisonnière », une autre de mes chansons coup de cœur du dernier album. Jolie version. Ambiance quasi-religieuse quand elle commence « Donne-moi Le Temps » a capella, avant que quelques acabits se mettent à hurler, siffler et pouffer de rire. Dommage pour le moment d’émotion, car cette chanson est vraiment sublime, sans doute la plus belle de son répertoire. Les spectateurs continuent d’ailleurs de chanter alors que les musiciens commencent à jouer « Ma Révolution » et Jenifer répond au public « Bien tenté ! ». LOL. La réorchestration de la chanson est géniale : un tempo plus énergique, une mélodie légèrement différente. Ça met le feu à la salle !

kekeLMB_Jenifer_Zenith_Paris_2013_(3)

C’est le moment ‘camping’ comme l’appelle Guillaume. Jenifer cherche une personne dans le public, qui doit la rejoindre sur scène pour faire une chorégraphie que le reste des spectateurs doit suivre ! Cette grosse brute annonce donc : « Vous êtes chauds ? Est-ce qu’il vous reste un peu de souplesse, un petite peu de force là-d’dans ? » et fait monter un mec en lui disant… « T’es moooche ! ». Stupeur dans la salle vous imaginez bien. Elle comprend  sa connerie et rajoute « Vous allez voir… ». Et effectivement, le mec est loin d’être ‘moche’. Elle dit ça pour rigoler évidemment, mais bon, on n’a pas trop l’habitude que les artistes s’en prennent aux spectateurs comme ça ! Haha. Elle lui demande sur quoi il veut danser et le mec répond qu’il vaut du rock ‘bien balancé’. C’est parti pour quelques secondes d’une chanson des Jet mais ça ne convient pas à Jenifer qui préfère un truc plus ‘smooth’. Elle précise qu’elle a appris ce mot il y a trois semaines et « qu’elle n’en peut plus ». Là, pas de doute, elle est pétée.

Jenifer veut un truc plus ‘smooth’

Les musiciens balancent donc du Bob Marley, mais ça ne lui convient pas non plus : « On s’endooort là !!! ». Mais miracle ! Elle a une idée ‘extraordinaire et bourrée d’humilité’…  « Mademoiselle Fume ». Je trouve qu’en live, le titre a un côté « Paris Latino » qui n’est pas pour me déplaire ! Bref, moi j’ai adoré ce petit moment sympa, le mec a totalement joué le jeu et elle nous a bien fait rigoler. Elle a même raté le début du titre tellement elle n’était pas concentrée !

À la fin de la chanson, un autre gars lui brandit une pancarte avec ce message inscrit « Je veux ton corps » qui l’amuse beaucoup ! Elle entame ensuite « L’amour & Moi » : je ne pensais pas que le morceau marcherait aussi bien en live, mais tout le monde chante et le reprend avec elle. C’est un beau moment ! Mais peut-être pas autant que « Si C’est Une Ile », en version acoustique totalement réorchestrée. Je dirais… plus ‘smooth’ (LOL) et en duo avec Al.Hy une des candidates de The Voice (cf. The Voice : Tour 2012 – Zénith, Paris (2012)). C’est superbe. J’adore l’originale, mais là, leurs deux voix se marient tellement bien sur la fin du morceau qu’au final cette version est magnifique.

kekeLMB_Jenifer_Zenith_Paris_2013_(4)

Elle enchaîne ensuite sur un autre titre de « Lunatique » : « Comme Un Hic ». Pour moi c’est un peu comme « L’amour Fou » en début du concert : ce n’est pas franchement une chanson dont je suis fan, mais bon, le morceau est rythmé, les jeux de lumière sont sympas, ça passe bien ! Mais j’avoue que je préfère largement « Appelle La Police Mon Amour » et son ambiance rose bonbon <3. Je ne sais pas de qui ça vient, mais il y a un téléphone géant et une bagnole de flic en carton qui se baladent dans le public à ce moment-là, pas super classe quoi. LOL. Nouvelle version plus funky de « Tourner Ma Page » ensuite ! Excellente surprise ! Je ne suis pas trop fan de la chanson originale, mais je dois avouer qu’en live, ça rend vraiment bien. Toute la salle reprend en chœur les paroles :

« Je n’emporte rien vraiment. Je veux vivre d’autres mues… Je suis riche du temps, ce tout ce que j’ai perdu. Je suis légère au vent. Je promets d’être sage… De laisser au cadran, l’aiguille tourner ma page. »

Le break instrumental est très bon aussi. Un des moments du concert que j’ai préféré. C’est d’ailleurs le dernier morceau du set principal avant le rappel.

Un rappel un peu spécial, car c’est le seul titre de la soirée qui bénéficie d’une vraie mise en scène : « Est Ce Que Tu M’aimes ? » et le fameux… mât pendulaire ! Imaginez un mélange entre un numéro de cirque et du pole dance. Je dois avouer que j’ai été un peu déçu. Mis à part quelques secondes assez impressionnantes sur la fin du morceau, elle se contente de faire ‘de la balançoire’ sur son bordel – je pensais que ça enverrait un peu plus de lourd que ça. Par contre, vocalement, elle assure pas mal pendant son numéro. Il faut au moins relever ça ! Notez qu’elle a troqué son bustier noir contre un nouveau… beige cette fois-ci. Mais elle est toujours aussi belle <3 LE titre que j’attends depuis le début de la soirée ensuite, le merveilleux « Le Souvenir De Ce Jour ». Non, mais vraiment, je ne pouvais pas rêver mieux comme setlist. J’adore cette chanson, je la trouve sublime. Le concert se termine sur « Sur Le Fil », excellent choix pour un final même si je suis un peu déçu qu’elle ne fasse pas son petit pas de danse ‘Walk Like A Man’ sur le break. Elle remercie tout le monde ensuite : le public, ses musiciens, son équipe technique… Et pour terminer le show, une version remixée de « Sur Un Fil » reprend de plus belle dans la salle. Franchement SUPER.

kekeLMB_Jenifer_Zenith_Paris_2013_(5)

Alors moi c’est simple : j’ai adoré ! Le concert était vraiment génial, que ce soit au niveau de la setlist, des éclairages ou même que de Jenifer. **MODE PISSEUSE : ON ** Elle est TROP belle ♥ **MODE PISSEUSE : OFF ** Et contrairement à ce que j’ai lu sur elle depuis le début de la tournée je l’ai trouvé chaleureuse, voire même plutôt marrante. Bon, il est clair qu’elle était un peu trop surexcitée pour que ce soit son état normal, mais elle était à l’aise et c’est tout ce qui compte finalement ! Dans la salle, c’était un peu la fête au village. Et vas-y que j’me fais prendre en photo en faisant des cœurs avec les doigts, et vas-y que je change de place, que je fais grimper la gosse sur mes épaules. Un peu relou par moment, mais bon enfant !

J’ai adoré « Je Danse »« Tu Ne Dis Rien »« Au Soleil »« Tourner Ma Page »« Si C’est Une Ile » (avec Al.Hy), « Ma Révolution » et « Touche-Moi » – je comprends d’ailleurs l’engouement des fans pour cette chanson : elle est géniale ! Elle a trouvé le bon équilibre entre les nouveaux titres et les anciens : les réorchestrations sont plutôt réussies, mais peut-être que les plus récents manquent d’un petit coup de boost pour le live. Les seuls trucs un peu en dessous que je pourrais relever : l’entrée… inexistante, son numéro de mât pendulaire, ce n’est pas si impressionnant et « Donne-Moi Le Temps »… Il y en a toujours un pour hurler et pouffer. Paye ton moment d’émotion quoi ! Enfin bref, hormis ces petits détails ‘pour chipoter’, c’était vraiment super ! Je retournerais la voir avec plaisir ! Je vous laisse avec les photos et les vidéos de la soirée, en espérant qu’elles vous plairont ! Pour terminer, je vous propose de me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram pour découvrir de nombreuses autres chroniques de concert !

Setlist : Orage En Vue / Je Danse / Tu Ne Dis Rien / L’Amour Fou / Au Soleil / Mes Nuits / Appelle La Police Mon Amour / L’amour & Moi / Mademoiselle Fume / Prisonnière / Tourner Ma Page / Si C’est Une Ile / Touche-Moi / Donne-moi Le Temps / Les Jours Electriques / Comme Un Hic / Ma Révolution / Est Ce Que Tu M’aimes / Le Souvenir De Ce Jour / Sur Le Fil

Également disponible en vidéo sur YouTube : Au SoleilLe Souvenir De Ce JourLes Jours Électriques

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien