Gospel Sur La Colline – Les Folies Bergère, Paris (2015)

kekeLMB_Gospel_Sur_La_Colline_Folies_Bergere_Paris_2015_affiche

6 Octobre 2015 – Gospel Sur La Colline – Les Folies Bergère, Paris

Depuis que je vis à Paris, je me dis qu’il faut que je trouve le temps d’assister à un spectacle dans la pure tradition du gospel, mais vous me connaissez, je préfère largement me vautrer dans un fauteuil aux Folies Bergère plutôt que de m’assoir sur le banc glacial d’une église un dimanche matin ! LOL. Bon, je n’abandonne pas l’idée, mais en attendant je me vais tenter de me concentrer sur l’objet de cet article : « Gospel Sur La Colline », qui se joue maintenant depuis un mois à Paris et qui s’apprête à partir en virée dans toute la France !

Créée par Benjamin Faleyras et mise en scène par Jean-Luc Moreau, la comédie musicale se dote d’un casting 4 étoiles avec notamment la participation de Firmine Richard et de ma grande copine Dominique Magloire – sur laquelle je me suis acharné au moment de la tournée « The Voice » (cf. The Voice : Tour 2012 – Zénith, Paris (2012)). Ouiii, j’ai été méchant mais je vais me rattraper 😀 L’histoire se déroule dans les années 50, à Laplace, une petite ville de Louisiane à côté de la Nouvelle-Orléans. On nous raconte les périples du révérend Gédéon qui ne supporte plus la proximité de son église avec le cabaret « L’Alcazar », véritable lieu de débauche. Il décide donc de déménager et de s’installer sur la colline, afin d’y bâtir une nouvelle paroisse avec l’aide des habitants de la ville ! Mais tout ne se passe pas comme prévu…

 kekeLMB_Gospel_Sur_La_Colline_Folies_Bergere_Paris_2015_2

Bon, je ne préfère pas faire de chronique détaillée, premièrement parce que c’est bien trop compliqué (LOL), et parce que je n’ai pas envie de vous spoiler le cheminement, qui est quand même l’élément central d’un spectacle comme celui-ci. Je vais tout d’abord vous parler de l’ambiance, et vous dire que c’est pour moi le gros point fort de cette comédie musicale : il y a tout un ensemble de choses qui font qu’on ressort de la salle avec le sourire ! L’énergie qui émane des artistes et des chansons, la mise en scène lumineuse, le fait aussi que le public soit mis à contribution durant la soirée, tout ceci fait que l’on se sent parfaitement intégré à l’histoire qui se joue devant nos yeux. J’ai beaucoup aimé ça, même si je vous avoue que j’ai flippé qu’ils viennent me choisir pour monter sur scène à la fin du spectacle (courageux, mais pas téméraire) ! Le rythme est plutôt bon, le show dure quasiment 2h30 hors entracte, et je ne me suis pas ennuyé une seconde ! La deuxième partie est certes un peu plus longuette que la première, notamment à cause du grand nombre de ballades qui s’y trouve, mais l’ensemble est sauvé par les multiples péripéties des personnages… Car on rit beaucoup évidemment, et ce, malgré les thèmes sous-jacents (racisme, ségrégation, etc.) qui reviennent régulièrement ! Mention spéciale pour le révérend et son attitude de diva qui m’a bien fait marrer toute la soirée ! Hallelujah ! LOL.

La musique maintenant ! Pour ne rien vous cacher, je m’attendais à un spectacle gospel, et je reconnais que je me suis trompé. Je le dis parce que je suis persuadé de ne pas être le seul à l’avoir envisagé comme ça. Effectivement, l’inspiration générale, c’est le gospel, le jazz, tel qu’on imagine la musique en Louisiane à cette époque-là. Mais il y a de tout : du negro spiritual à la ballade larmoyante, en passant par le morceau de rock ‘n’ roll qui vient redonner du punch au spectacle. Il y en a vraiment pour tous les goûts ! J’ai trouvé les chansons plutôt efficaces : les mélodies sont superbes et très bien mises en avant par les voix des comédiens : notamment celle de Dominique Magloire (je vous ai dit que je me rattraperais !), Jean-Luc Guizonne, Carla Estarque, Jean-Michel Vaubien ou Manu Vince. Je n’ai pas forcément accroché à la voix de Myra Maud qui joue pourtant l’un des personnages principaux, mais j’imagine que c’est une question de sensibilité…

kekeLMB_Gospel_Sur_La_Colline_Folies_Bergere_Paris_2015_3

En termes de scénographie, l’ensemble est simple : le fond est tapissé d’un écran qui projette des images des lieux dans lesquels nous nous trouvons : l’église, le cabaret, etc. Ajoutez à cela quelques éléments mobiles, et vous vous retrouvez avec un décor plutôt sobre, mais qui fonctionne ! Je suis pourtant de ceux qui aiment les univers grandiloquents, mais là vraiment, avec peu de choses : on y croit ! On en oublie même la présence des musiciens sur scène. Les costumes sont hauts en couleur (les chapeaux de Firmine Richard y sont pour beaucoup) et collent parfaitement à l’univers et à l’époque mis en avant !

En tout cas, moi, j’ai passé une très bonne soirée ! Et je ne suis pas le seul, car nous avions le privilège d’avoir Gilbert Montagné dans la salle, eh oui ! Gilbert qui est monté sur scène à la fin de la représentation pour dire quelques mots et pour pousser quelques notes sur la chanson de clôture. J’ai bien cru qu’il allait nous ressortir les sunlights des tropiques ! LOL. Bref, plus sérieusement : j’ai aimé le dynamisme qui se dégage de l’ensemble, et rien pour ça je vous le conseille. Les chansons et les artistes apportent un vrai plus au spectacle et même si ce n’est pas dans la pure tradition du gospel : l’univers y est, l’énergie y est, et je suis certain que vous passerez une très bonne soirée !

Pas de photos ni de vidéos cette fois-ci, mais je vous propose de découvrir la bande-annonce de la comédie musicale et évidemment de me rejoindre sur les réseaux sociaux : FacebookTwitter et Instagram pour suivre l’actualité du blog ou simplement partager votre avis sur le show. On se retrouve demain ! Eh oui déjà ! Mais pour quelque chose d’un peu plus… sexuel ! Je ne vous en dit pas plus ! Haha !

Bande-annonce « Gospel Sur La Colline »

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien