Amel Bent : Instinct Tour – Olympia, Paris (2013)

kekeLMB_Amel_Bent_Instinct_Tour_Olympia_Paris_2013

16 Novembre 2013 – Amel Bent : Instinct Tour – Olympia, Paris

Comme je vous l’ai expliqué il y a quelques jours : Amel Bent, je la connais peu. J’ai offert ces places de concert à un de mes amis, Mikaël, et je l’ai accompagné sans attente particulière, simplement pour découvrir ce qu’elle propose en live. Rassurez-vous je connais quand même ses grands succès (notamment « Ma Philosophie »« Ne Retiens Pas Tes Larmes » et « Nouveau Français ») et j’apprécie également beaucoup son dernier album « Délit Mineur ». Voilà pour le petit topo d’intro.

On arrive devant l’Olympia une grosse demi-heure avant l’ouverture des portes. On entre assez rapidement dans la salle et on se retrouve dans les premiers rangs de la fosse : ce qui est plutôt une bonne chose, car j’ai fait la connerie d’oublier mes lunettes, ce qui n’est pas arrivé depuis des années ! La soirée démarre bien ! Lol ! Lorsque la première partie commence, j’ai l’impression d’être le seul à ne pas connaître le chanteur : Brice Conrad. A priori, il a un tube INTERPLANÉTAIRE à son actif : « Oh La », que je n’avais jamais eu la chance d’écouter (ou la malchance en fonction du point de vue de l’on se place) ! Je n’ai pas franchement d’avis sur le mec : c’est hyper radio-friendly et quand tu en as entendu une, tu les as toutes entendues ! Quelques dizaines de minutes plus tard, la salle s’éteint de nouveau et les choses sérieuses peuvent commencer !

kekeLMB_Amel_Bent_Instinct_Tour_Olympia_Paris_2013_(1)

Le rideau est toujours fermé, une musique d’introduction plutôt mystique commence et on entend la voix d’Amel Bent réciter un texte dans ce genre : « Le monde est une jungle, pour me défendre je suis devenu… Lionne. Bienvenue dans mon Instinct Tour ! ». Démarre ensuite un instru électro-pop qui met tout de suite dans l’ambiance ! C’est une chanson inédite issue de son prochain album sur laquelle elle fait son entrée sur scène : « Gemini ». Elle est accompagnée de deux danseuses et porte une combinaison à imprimé peau de serpent : ce n’est pas du meilleur goût, d’autant plus que ça ne met pas du tout ses formes en valeur. La chanson est un mid-tempo aux arrangements électros plutôt lourds avec énormément de basses.  On voit qu’elle s’est donné du mal pour proposer quelque chose de travaillé, avec une chorégraphie et de beaux jeux de lumière. Lorsque la chanson se termine, on a droit à une transition instrumentale complètement pompée sur l’intro de « Run The World (Girls) » de Beyoncé avec les pas de danse qui vont bien avec, l’effet « Danse Avec Les Stars » quoi. C’est plutôt mignon, mais on est bien en dessous de l’original ! Elle enchaîne sur « Instinct », un autre inédit, qui est dans la continuité du premier morceau du spectacle. Elle nous explique qu’elle va nous présenter une nouvelle chanson qui parle de ses détracteurs sur son album à venir : « La Lionne Saigne ». L’ensemble semble vraiment surproduit, en tout cas c’est l’effet que ça donne en live. Je ne sais pas si c’est ce genre de son qu’attend son public…  à voir l’année prochaine.

Elle va enfin piocher dans son répertoire avec « Je Me Sens Bien » suivi de « Ma Chance », qui est l’un des moments que j’ai préférés de la soirée. Vous pouvez retrouver la vidéo à la fin de l’article. Il y a une superbe ambiance sur le morceau ! Il se termine sur une longue outro instrumentale (qui rappelle étrangement « New Day » d’Alicia Keys) pour permettre à Amel de changer de costume. Les techniciens amènent un piano sur scène, c’est le moment du tableau « ballade » : « Ne Retiens Pas Tes Larmes », le sublime « Tu N’es Plus Là »« Le Droit À L’erreur » et deux nouveaux morceaux : « En Silence » et « Sans Toi », son single actuel, qui rend plutôt bien en live. Je dois reconnaître qu’elle excelle dans ce registre de chansons lentes. Elle porte une tenue qui est beaucoup plus belle que la première et qui lui va beaucoup mieux : une robe pailletée noire, cintrée à la taille. La touche de bon goût de la soirée ! Haha ! J’ai adoré tout ce passage, la voix, la prestance : elle est touchante et je pense qu’elle aurait pu m’arracher une larme.

kekeLMB_Amel_Bent_Instinct_Tour_Olympia_Paris_2013_(2)

Quand l’introduction de la chanson suivante commence, on a tous l’impression qu’elle va chanter « Single Ladies » de Beyoncé. Mais non ! C’est un leurre et ça annonce (encore) un nouveau morceau « Regarde-Nous ». Tout est calqué sur « Single Ladies » : la chorée, le rythme, les percussions, les « oh oh, oh oh ». Personnellement, je trouve qu’elle va un peu loin dans l’imitation. Je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde, car mon pote a adoré ce passage-là du spectacle par exemple ! J’avoue : c’est sympa, ça pulse, ça met l’ambiance, mais est-ce suffisant ? Je continue mes comparaisons et la réorchestration du titre d’après, « Je Reste », me fait penser à « E.T. » de Katy Perry. Bon, le morceau est retravaillé c’est une chose, mais j’aurais préféré avoir la version originale qui est déjà très bonne plutôt que ces arrangements lourdingues qui ont gâché légèrement le plaisir que j’ai d’entendre la chanson. Vocalement ce n’est pas ce qu’elle a fait mieux depuis le début du concert.

Elle enchaîne sur un autre inédit « Tout » un titre pop rock, mélodieux, mais qui reste assez random. Quand elle entame « Où Je Vais », on s’aperçoit qu’elle commence à descendre dans la fosse pour la traversée et vers qui elle se dirige ? Vers NOUS ! Mon pote Mikaël a pu lui tenir la main quelques secondes : il était aux anges ! Outre ce moment d’émotion intense pour nombre de fans, le titre est très sympa et rend extrêmement bien en live ! Quand les premières notes de « Ma Philosophie » résonnent à l’Olympia, l’euphorie des spectateurs se ressent instantanément. Je pense que c’est la chanson que le public attend depuis le début du concert ! Elle joue d’ailleurs un peu avec nous sur le break en nous faisant danser dans la fosse. Tout le monde joue le jeu et moi qui déteste ce genre de moment habituellement : je m’y prête volontiers. « Je veux voir du monde à droite, je veux voir du monde à gauche, je veux voir du monde à descendre, je veux voir les poings levés ». La réorchestration du titre un peu reggae est excellente. Je n’ai pas encore trouvé sur quelle chanson elle est pompée ! LOL. Pour le final, vêtue d’une sorte de grand « boubou » violet, elle interprète un nouvel extrait de son prochain album : « Les Temps Qui Courent ». C’est un moment émouvant. Elle remercie ensuite toute son équipe, ses musiciens, ses techniciens, sa maison de disque et… Weight Watcher. Elle nous remercie également d’être venus la voir et de la suivre depuis toutes ces années. Elle ne peut pas s’empêcher de verser quelques larmes, sincères je pense et quitte la scène après ce dernier morceau.

kekeLMB_Amel_Bent_Instinct_Tour_Olympia_Paris_2013_(3)

Malgré toutes les critiques que j’ai pu émettre depuis le début de ce compte rendu, j’ai passé une bonne soirée ! Amel Bent nous a présenté un spectacle énergique, travaillé, que ce soit au niveau de la mise en scène, des chorégraphies, des jeux de lumière ou même des transitions entre les tableaux. Il y a un bel effort à ce niveau-là. La voix est là, elle chante bien, elle a une vraie présence, elle interagit avec les spectateurs : l’ambiance dans la salle était d’ailleurs très bonne durant toute la soirée. Le gros problème du concert, c’est le choix des morceaux : trop de nouvelles chansons, inconnues du public (même des fans) et pas assez d’anciennes. Où sont les titres de « Délit Mineur », ou des trucs comme « Nouveau Français »« À 20 Ans », etc. ? Je pense que le spectacle aurait gagné en qualité si l’équilibre avait été meilleur à ce niveau-là. Je ne dis pas que les nouveaux morceaux sont mauvais, mais ils manquent cruellement de caractère. La setlist étant relativement courte, elle aurait très bien pu ajouter 4 ou 5 titres de son répertoire au milieu de ses nouvelles compositions. Bref, de cette soirée je retiendrai quand même quelques bons moments : « Ma Chance »« Ne Retiens Pas Tes Larmes »« Tu N’es Plus Là », véritablement bouleversant, et « Ma Philosophie ». On se quitte avec les photos et les vidéos et surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires (ici ou en vous abonnant sur mes pages Facebook, Twitter et Instagram) si vous aussi vous avez assistés à l’un des concerts de cette tournée.

Setlist : Gemini / Instinct / La Lionne Saigne / Je Me Sens Bien / Ma Chance /  Ne Retiens Pas Tes Larmes / Tu N’es Plus Là / Le Droit À L’erreur / En Silence / Sans Toi / Regarde-Nous / Je Reste / Tout / Où Je Vais / Ma Philosophie / Les Temps Qui Courent

Également disponible en vidéo sur YouTube : Le Droit À L’ErreurMa Chance

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien