Les 3 Mousquetaires – Palais des Sports, Paris (2016)

kekeLMB_3_Mousquetaires_Palais_Sports_Paris_2016

 

21 Octobre 2016 – Les 3 Mousquetaires – Palais des Sports, Paris

Depuis que je vis à Paris, j’essaie d’assister à la plupart des spectacles musicaux majeurs qui s’y déroulent. « Les 3 Mousquetaires » m’intéressait tout particulièrement parce que c’est une histoire que j’ai adorée étant gamin, et j’étais curieux de la redécouvrir sous cette forme, avec un regard d’adulte. Invité par la production vendredi dernier, je vais tenter de débriefer la soirée.

Il est 20 heures quand nous arrivons au Palais des Sports, où se joue le spectacle jusqu’au 1er janvier. Placés en carré or, on assiste à l’entrée des producteurs et des VIP en attendant le début du show. Un gros quart d’heure avant l’ouverture du rideau, une poignée de danseurs fait son apparition sur scène et commence une série d’étirements. C’est un détail, mais on n’a pas l’habitude de voir ça 😅

kekeLMB_3_Mousquetaires_Palais_Sports_Paris_2016_1

Je ne vais pas vous raconter le spectacle en détail, ça n’a aucun intérêt ici mis à part vous gâcher la surprise. Parlons de l’histoire tout d’abord. Je n’ai pas relu le roman d’Alexandre Dumas depuis des années, mais je me souvenais des grandes étapes. L’arrivée de d’Artagnan à Paris, les Ferrets de la reine, les agents du cardinal et de Milady à la poursuite des Mousquetaires, et le « happy end » dans lequel la souveraine retrouve ses bijoux et où les méchants sont battus. Bonne nouvelle : tout y est – l’histoire est édulcorée évidemment, mais ça se tient.

Ce avec quoi j’ai eu plus de mal, c’est la bande originale 😕 Je n’avais pas écouté le disque avant d’y aller et j’ai oscillé entre scepticisme et effarement pendant tout le spectacle. C’est très pop, un peu trop peut-être. La palme revient à des titres comme « On My Mind » ou à l’interlude illustrant la course-poursuite entre les mousquetaires et leurs assaillants, digne copie d’un tube de Major Lazer. Heureusement, quelques bons morceaux au milieu tout ça, et des tableaux très joliment mis en scène comme « Je T’aime C’est Tout » où la troupe offre une chorégraphie de tap-dancing, ou encore « Ho Hé », pendant laquelle David Ban se balance autour du mât d’un voilier.

kekeLMB_3_Mousquetaires_Palais_Sports_Paris_2016_2

D’ailleurs le décor parlons-en. Le dispositif scénique est composé de quatre piliers rotatifs, qui servent aussi d’écrans de projection. Les vidéos qui y sont diffusées sont plus ou moins réussies, mais dans l’ensemble : le rendu est agréable. C’est coloré, dynamique, il y a quelques effets de profondeur qui ajoute du relief – c’est classique, mais efficace. Très peu d’éléments supplémentaires. Ça m’a surpris parce qu’on a l’habitude de voir une débauche de décors dans ce genre de spectacle. Est-ce que c’est un choix ? Est-ce que le budget ne le permettait pas ? Je ne sais pas vraiment. En tout cas, à ce niveau-là j’ai vu mieux. Ce qui m’a le plus emballé, c’est les séquences « en mer » : il y a de jolies trouvailles pour illustrer le voyage de d’Artagnan de l’autre côté de la Manche 👌 J’aurais aimé retrouver ce genre d’idées un peu plus souvent au cours de la soirée.

De manière générale, j’ai trouvé que la mise en scène n’était pas super innovante. Je n’ai vu que des choses que j’avais déjà vues ailleurs. À différents moments dans le spectacle un écran vient encercler le décor, et offrir une couche supplémentaire de profondeur. Il sert également à l’ouverture, pour diffuser le générique, un peu à la manière de Robin des Bois. Techniquement ça se tient, mais on n’est pas soufflé par les tableaux comme on peut l’être à Mogador ou bien sur des spectacles comme 1789 qui sont beaucoup plus imaginatifs que ça.

kekeLMB_3_Mousquetaires_Palais_Sports_Paris_2016_3

À côté du décor, il y a les costumes. Je les ai trouvés plutôt réussis dans l’ensemble. Et comme on n’est pas à un anachronisme près, ils ont ajouté une petite touche de modernité en habillant une partie de la troupe de façon contemporaine. Les agents de Milady portent des tenues militaires et les danseurs qui accompagnent les Mousquetaires, ne sont pas loin du jogging du dimanche 😂 Les artistes sont d’ailleurs assez bien mis en avant, ils ne sont pas seulement là pour servir de figurants : ça m’a plu.

Quant aux comédiens principaux, que dire ? Ils font le job. J’ai particulièrement aimé Victoria Petrosillo dans le rôle de la reine. Au-delà de sa très belle voix et des jolies chansons qui lui ont offert, je trouve qu’elle incarne vraiment l’esprit de la comédie musicale. Assez surpris par Brahim Zaibat, qui ne s’en sort pas mal du tout dans le rôle d’Athos, et par David Ban, dont j’ai beaucoup aimé la prestation. Olivier Dion et Damien Sargue traversent le spectacle avec des chansons qui ne sont pas forcément très intéressantes et je pense que ça les desserre un peu 😕 Quant à Emji, j’ai détesté. J’avais gardé de Milady, l’image d’une séductrice mystérieuse qui tire les ficelles dans l’ombre. Là concrètement c’est une pute. « Mes chiennes se meurent de partir à la chasse » dira-t-elle durant le spectacle. On a l’impression d’avoir affaire à une mauvaise parodie de Mylène Farmer pour les séquences chorégraphiées. Dommage pour le personnage.

kekeLMB_3_Mousquetaires_Palais_Sports_Paris_2016_4

Au final, j’ai quand même passé une bonne soirée. Ce n’est pas la meilleure comédie musicale que j’ai eu l’occasion de voir ni la plus intéressante d’ailleurs ; mais elle a le mérite d’offrir un spectacle familial, accessible à tous – avec une mise en scène moderne, des chansons qui bougent et des comédiens particulièrement sympathiques. Là où j’ai envie d’émettre des réserves, c’est que techniquement ce n’est pas à la hauteur, en comparaison à d’autres spectacles plus anciens, et puis surtout… ça part dans tous les sens ! À plein de moments, je me suis demandé où était le rapport avec les Mousquetaires. Je repense à la séquence de Golan sur « On My Mind », mais d’où ça sort 😱 Et le public n’est pas dupe, la sauce ne prend pas du tout sur ce genre de tableau.

Alors, que vous conseillez ? Si vous aimez le disque, allez-y. Je trouve que c’est même mieux sur scène. J’ai écouté l’album après coup et j’ai largement préféré les arrangements musicaux de la version live. Si vous êtes simplement curieux, attendez peut-être des réductions sur le prix des places ! A priori ce n’est pas le plus grand succès billetterie de l’année : il va donc y en avoir à la pelle. Moi j’y allais sans attente : j’ai passé une bonne soirée… J’aurais payé 90 €, j’aurais peut-être été un poil déçu. Je vous laisse avec quelques photos faites à la va-vite à la fin du spectacle, rien d’extraordinaire, c’était juste histoire d’avoir quelque chose à vous proposer.

Si vous êtes allés voir le show ou que vous avez prévu d’y aller, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Rejoignez-moi également sur les réseaux sociaux pour être tenu au courant de l’actualité du blog : Facebook, Twitter et Instagram. À très vite 😉

Bande-annonce « Les 3 Mousquetaires »

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien

À propos


Passionné de musique et blogueur à mes heures perdues : mes idoles sont Britney, Elvis et Kanye. Et si on vous pose la question : oui, j'assume 😉

Facebook

Twitter

Youtube