1789, Les Amants de la Bastille – Palais des Sports, Paris (2012)

kekeLMB_1789_Les_Amants_de_la_Bastille_Palais_des_Sports_Paris_2012

22 Décembre 2012 – 1789, Les Amants de la Bastille – Palais des Sports, Paris

Comme il s’agit d’un spectacle musical, je ne ferai pas de chronique détaillée – pour éviter de gâcher la surprise à ceux qui le découvriront bientôt, et puis, parce qu’il y a tellement de détails que je risquerai d’en oublier un sacré paquet ! Alors à la base « 1789, Les Amants de la Bastille », ça ne m’intéressait pas du tout ! Moi et l’Histoire, ça fait deux… La Révolution française, faut avouer qu’il y a plus glamour comme pitch ! Mais depuis le début des représentations parisiennes : j’ai eu la surprise de lire pas mal d’avis positifs et forcément, ça donne envie d’en savoir plus ! Les billets étant quand même relativement chers, on a multiplié les concours avec Guillaume pour finalement décrocher deux places juste avant Noël.

kekeLMB_1789_Les_Amants_de_la_Bastille_Palais_des_Sports_Paris_2012_(1)

Pour résumer rapidement la chose : comme d’habitude, c’est l’histoire d’un couple que tout oppose. Ronan, le révolutionnaire et Olympe, la gouvernante des enfants du Roi, tombent amoureux au premier regard suite à une rencontre fortuite dans les rues de Paris. Ils se retrouvent ensuite plongés au cœur de la Révolution au milieu des grands personnages de l’époque : Marie-Antoinette, Danton, Robespierre, etc. Le récit nous emporte donc jusqu’en juillet 1789, avec en prime la fameuse prise de la Bastille, évènement duquel émergera la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Alors… dans l’ensemble c’est franchement pas mal ! Si je n’ai pas trouvé le thème passionnant, je dois reconnaître que le spectacle en lui-même est superbe ! Visuellement, on en prend plein les yeux : le décor est constitué de grands panneaux mobiles sur lesquels sont projetées des vidéos, un dispositif qui permet la création de dizaines de « tableaux » différents, tous plus impressionnant les uns que les autres. Parmi les plus surprenants, je citerai celui de « Je Suis Un Dieu / Le Cauchemar » et celui de « La Prise De La Bastille » : c’est incroyable ce qu’ils ont réussi à faire. Le reste du show est tout aussi beau, il y d’excellentes séquences tout du long : « Je Mise Tout », « Au Palais Royal / Les Prostituées », « À Quoi Tu Danses », etc. Et puis les chansons ne sont pas si horribles que ce que j’imaginais : « Tomber Dans Ses Yeux » et « Pour La Peine » par exemple, je me les passe *EN BOUCLE** depuis la représentation de samedi dernier. Le seul truc qui m’a un peu fait tiquer, c’est que musicalement, ça part dans tous les sens : on passe de la dance au folk, avec une petite pointe de pop-rock de temps à autre – ça manque un peu de cohérence à ce niveau-là.

kekeLMB_1789_Les_Amants_de_la_Bastille_Palais_des_Sports_Paris_2012_(2)

Concernant les artistes : rien à dire, ils tiennent leurs rôles. Qu’il s’agisse de Louis Delort, Camille Lou, Rod Janois ou encore Roxane Le Texier : ils sont tous à la hauteur de leurs personnages. Pour le chant, c’est très bon aussi – et c’est vrai que Louis Delort apporte quand même un relief supplémentaire aux voix un peu plus lisses de ses camarades.

En résumé : c’est un très beau spectacle. Un peu longuet quand même (2h20 sans compter l’entracte), mais j’étais « grippé » ce jour-là alors ma perception du temps a peut-être été brouillée par la fièvre. LOL. Visuellement, je le répète, c’est superbe, alors si vous aimez ce genre de spectacle : n’hésitez pas ! Les chansons sont sympas, les comédiens aussi. Il y a de quoi passer un bon moment ! On termine avec les photos et les vidéos que j’ai ramenées – les vidéos sont d’ailleurs loin d’être géniales : je me rattraperais en 2013 ! N’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner à mes pages : Facebook, Twitter et Instagram pour être tenus informés de l’actualité du blog !

Également disponible en vidéo sur YouTube : La SentenceÇa Ira Mon Amour

Partager cet article

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles en lien